Si vous lisez régulièrement la blogosphère, vous avez sans doute remarqué que certains blogs n’utilisent pas leur système natif de gestion de commentaires et qu’ils externalisent cette fonction via un service tiers. Les plus populaires d’entre eux s’appellent Disqus, Facebook Comments ou encore Livefyre. En France, on peut les retrouver (aussi) sur des sites ou des blogs majeurs, comme c’est le cas pour « le Journal du Net » ou « Korben ».

En tant qu’éditrice, j’ai été amenée dernièrement à me poser la question de l’externalisation du système de commentaires de mon blog. Dans cet article, je partagerai avec vous les avantages et les inconvénients que je trouve à cette solution, en espérant que cela puisse vous aider si vous étiez confronté un jour au même choix.systeme-commentaires-blog

1. Avantages

1.1. Une inscription simplifiée

Un des avantages que j’apprécie particulièrement est la simplification du processus d’inscription. En effet, les internautes ont la possibilité de créer un compte unique pour commenter sur tous les blogs utilisant le même système de gestion de commentaires.

Le compte unique peut être créé via le service tiers ou un profil social. L’inscription est encore plus rapide si l’internaute a déjà un profil social créé puisque il n’a plus qu’à cliquer sur le bouton d’inscription social correspondant.

1.2. L’authenticité

Lorsque les utilisateurs utilisent l’option de l’inscription sociale, la communauté peut gagner en authenticité et en qualité. Les internautes font alors le choix d’utiliser leur véritable identité pour participer aux échanges. Ce qui a tendance à diminuer le nombre de trolls, des personnes qui commentent seulement à des fins SEO en insérant des mots clés dans le nom etc …

Tout comme pour le système natif de gestion de commentaires, il est toujours possible de créer un faux profil social mais dans ce cas, l’opération est légèrement plus longue que l’inscription native et peut décourager les importuns.

1.3. L’intégration avec les médias sociaux

Nous venons de voir que les services tiers de gestion de commentaires proposent souvent un login social. Mais l’intégration avec les médias sociaux va au-delà de cette caractéristique.

En fonction du service retenu, les internautes peuvent :

  • Publier leur commentaire aussi sur leur mur Facebook ou leur compte Twitter.
  • Publier l’article sur leurs profils sociaux à partir des commentaires.
  • Taguer leurs contacts sociaux à partir des commentaires.
  • Etc …

1.4. Les fonctionnalités additionnelles

Elles sont nombreuses et variées. En voici quelques exemples :

  • Le système de vote sur chaque commentaire ou sur le billet.
  • La présentation des commentaires les plus populaires.
  • La présentation des membres les plus actifs.
  • L’abonnement aux discussions par e-mail ou par flux RSS.
  • Les commentaires en temps réel.
  • Etc …

1.5. Moins de spam

Les solutions tierces de gestion de commentaires offrent des outils de lutte contre le spam plus ou moins sophistiqués qui permettent une gestion quotidienne la moins interventionniste possible en fonction du degré de l’efficacité.

Il est à noter que certains services autorisent également en parallèle l’utilisation d’Askimet, un plugin largement employé pour combattre le spam.

2. Inconvénients

2.1. Un temps de chargement plus long

Il est possible de constater une augmentation du temps de chargement des pages en raison de la présence de nombreux scripts. Cependant, le temps de téléchargement étant maintenant un critère pris en compte par l’algorithme de Google, je pense que les éditeurs de ces solutions sont soucieux de l’optimiser afin de continuer à attirer de nouveaux utilisateurs (et de les garder). Ce qui m’amène à la question du référencement.

2.2. Des commentaires mal ou pas indexés

Les commentaires de ces solutions sont en général mal ou pas indexés dans les résultats de moteurs de recherche. Enfin, tous ces services ne sont pas logés à la même enseigne en fonction de la technologie utilisée ou du moteur de recherche choisi. Par exemple, la dernière version de Disqus a intégré l’Iframe pour une meilleure indexation. Et Google lit/et indexe depuis 2011 les commentaires dynamiques générés via l’AJAX et le javascript.

En d’autres termes, si vous avez installé Disqus ou Facebook Comments sur votre blog et que les internautes utilisent Google pour effectuer leurs recherches, vous ne risquez pas grand chose.

En revanche, je n’ai aucune idée sur la prise en charge du Javascript par Bing, Yahoo etc … Peut-être que les spécialistes du référencement pourront répondre dans les commentaires.

2.3. La dépendance technologique

Si votre système de gestion des commentaires connaît une baisse des performances temporaire voire un black-out, c’est tout votre système de commentaires qui disparaît provisoirement.

Vous êtes donc totalement tributaire de votre prestataire.

A Votre Tour Maintenant !

Que pensez-vous des  système tiers de gestion des commentaires ? En utilisez-vous un sur votre blog ? Si oui, lequel et pourquoi ? Cette liste n’est pas exhaustive. Vous pouvez donc la compléter si vous le souhaitez.