banner ad

Podcasting : Non, Les Podcasts Ne Sont Pas Morts !

| 3 décembre 2012 | 6 Commentaires

En juin 2005, Apple lançait la version 4.9 de iTunes. Intégrant le support natif de la technologie permettant la réception et la lecture des podcasts, Apple venait de démocratiser ce nouveau mode de consommation de contenus sur le web jusqu’alors réservé à certains initiés et autres enthousiastes.

Le podcasting, c’est la diffusion de contenus audio (ou vidéo) suivant un rythme de publication prédéfini et utilisant une technologie incluant hébergement web des fichiers audio, flux RSS pour la syndication et, du coté de l’auditeur, un lecteur compatible pour pouvoir les télécharger et en profiter quand bon lui semble.

Il existe une différence importante entre le podcasting et la radio (ou une web radio) : en effet la diffusion n’est ni « en live », ni continue … Le principe se rapproche d’avantage de la tendance du blogging dans son approche et son fonctionnement, avec des épisodes publiés toutes les semaines ou tous les jours par exemple, comme des articles par exemple.

S’il est vrai que le podcasting existait déjà depuis quelque temps sur le web, c’est clairement Apple qui lui a donné ses lettres de noblesse et surtout … une audience potentielle avec l’ensemble des possesseurs d’iPod ou utilisateurs d’iTunes à cette époque.

Renaissance du Podcasting

L’intérêt pour les podcasts, et la production de ceux-ci, a connu ses heures de gloire … puis s’est essoufflé.

Tout d’abord considéré comme un nouvel eldorado de 2006 à 2007, il a bien fallu se rendre à l’évidence : l’audience était là, mais pas encore aussi importante que l’on aurait pu l’espérer, et surtout … produire et diffuser un podcast était loin d’être simple et nécessitait des connaissances particulières en édition audio et gestion de flux RSS.

Le format blog, avec l’émergence de solutions tout-en-un (Skyblog, Overblog et Blogger) et de solutions à héberger soi-même (WordPress), présentait une facilité de mise en oeuvre beaucoup plus importante par rapport aux podcasts.

Depuis 2008, on peut dire que le podcasting a connu une longue traversée du désert, mais nous sommes entrain de pouvoir observer, même dans nos contrées, les germes d’un regain d’intérêt depuis 2011.

tendance-podcasting

Il faut dire que si la technologie derrière le podcasting n’a pas ou peu évolué, les appareils pour pouvoir profiter de ces contenus sont presque dans toutes les poches désormais.

Les smartphones sont partout, et représentent plus de 45% du parc des téléphones mobiles en France.

De plus, même si Apple a cédé, non sans mal, sa place de leader du marché, les appareils fonctionnant sur iOS représentent plus de 25% de part de marché sur le premier trimestre 2012 et ceux-ci bénéficient même d’une application spécifique développée par Apple pour les amateurs de podcasts.

Et du point de vue de l’utilisateur, l’opportunité de pouvoir optimiser son temps et consommer des contenus utiles et inspirants dans les transports, dans sa voiture, en faisant du sport ou bien tout simplement bien assis dans son canapé est particulièrement alléchante.

Bref, cette fois-ci, l’audience est là, à quelques clics… ^^

Du coté des producteurs, les influenceurs ne se sont pas fait attendre.

Seth Godin vient de lancer son podcast « About Startups » en octobre.

Social Media Examiner titrait récemment « Renaissance : le podcasting serait-il entrain de faire son comeback ? » quelques mois après avoir lancé leur podcast en août.

nouveautes-podcast-gestion-marketing

Et je ne parlerai de Pat Flynn et de son Smart Passive Income Podcast dont le succès a été un véritable accélérateur pour son son activité depuis qu’il a lancé celui-ci.

Bref… Cela commence à bouger !

Chez nous en France… enfin, plutôt en Francophonie, nous avons aussi quelques pépites comme NipTech Podcast par exemple sur la thématique business et startups ou bien encore Widoobiz Radio qui en plus de sa Webradio propose plusieurs podcasts particulièrement intéressants !

Comment faire pour se lancer ?

Tout ceci m’amène aujourd’hui à penser que c’est le bon moment pour lancer un podcast et l’intégrer dans une stratégie « Inbound Marketing » plus globale pour une entreprise ou un expert.

C’est d’ailleurs ce que j’ai pu effectuer moi même avec « Histoires d’Entrepreneurs » lancé en septembre. J’y reçois des entrepreneurs, créateurs d’entreprises qui viennent y parler de leurs parcours, de leurs projets et partager avec les auditeurs ce qu’ils ont appris au cours de ceux-ci.

Se lancer dans le podcasting est beaucoup plus facile aujourd’hui qu’il y a quelques années d’un point de vue technique.

Il y a de grandes chances que votre ordinateur (ou votre téléphone) soit équipé d’un micro et d’un logiciel pour enregistrer vos différents épisodes.

Coté hébergement et syndication, il existe des solutions tout-en-un comme LibSyn ou même SoundCloud (encore en bêta) qui vous permettent pour un montant ridicule (voir nul pour SoundCloud si vous arrivez à rentrer sur la bêta) de pouvoir démarrer.

Une fois votre infrastructure technique mise en place : il ne vous reste plus qu’à vous lancer.

Bon, il est vrai que c’est là que cela devient un peu plus compliqué.

Autant le blogging permet de produire son contenu « écrit » à peu prêt n’importe où et même dans des endroits les plus inattendus, autant pour produire votre podcast, il va vous falloir être au calme, et avoir préparé ce que vous avez à dire à l’avance pour éviter les désagréables « euh… », « mmm… » et autres parasites de la communication orale.

Aujourd’hui, le format privilégié par de nombreux podcasteurs consiste à ne pas se retrouver tout seul devant son micro mais plutôt à intervenir à plusieurs sur une thématique donnée ou bien à réaliser des interviews (ce que je pratique personnellement).

Mais il faut tout de même garder à l’esprit qu’il y a de grandes chances qu’un podcast vous monopolise plus de temps et d’énergie qu’un blog … aussi bien du point de vue de la « mise en forme » du contenu et des corrections éventuelles, que du coté de la préparation de celui-ci.

Dans mon cas, par exemple, je mets un point d’honneur à ne pas avoir à faire de modifications ou de corrections sur les enregistrements de mes Podcasts. Cela m’arrive quand même… Et cela prend du temps, beaucoup plus de temps que de simplement « supprimer un texte » ou « modifier une phrase qui était mal tournée » dans son jet initial.

Néanmoins, je peux vous affirmer que l’effort en vaut la chandelle.

Je n’en étais pas encore tout à fait sûr avant que je reçoive ce mail en ce qui me concerne :

Suite à l’interview (…) nous avons été contactés par un accélérateur de Startup, NextStars.
Nous avons intégré leurs locaux à Paris en début de semaine et c’est super !
On voulait te remercier à nouveau parce que c’est vraiment grâce à ton interview qu’ils nous ont découvert !
Encore merci, bonne continuation et à bientôt !
Nicolas.
Up&Bar

Autant vous dire que j’étais complètement soufflé et particulièrement heureux pour cette jeune et belle start-up… Et j’étais aussi passé « en un mail », de « testeur de l’intérêt du Podcasting » à « fervent défenseur » de la cause !

En deux mois de production pour « Histoires d’Entrepreneurs » avec un peu plus d’une quinzaine d’interviews réalisées, et aussi une belle quantité d’articles consommés sur « comment faire », « les erreurs à éviter » et tout ce qui s’en suit, voici les 5 fondamentaux que je vous invite à appliquer si vous souhaitez aussi lancer votre podcast :

1) Définir votre format et votre calendrier… et vous y tenir.

Que vous décidiez de vous lancer en audio ou vidéo, en solo ou sous la forme d’interviews ou de tables rondes, avec un podcast par semaine ou un par mois… Bref, quel que soit votre format et votre calendrier, choisissez-en un et tenez-vous y.

Vos auditeurs doivent savoir à quoi s’attendre et sous quel timing. Cela facilite la vie pour tout le monde… y compris vous.

2) Pensez à ce que vous voulez apporter.

Pour qui allez-vous créer ce podcast ? Quelle est votre cible ? Et de quoi allez-vous parler ? Avez-vous pensé à demander à votre audience existante ce qui les intéressait ?

Dans mon cas, j’avais réalisé un questionnaire sur mon précédent blog qui demandait clairement à mon audience ce que celle-ci souhaitait que je lui apporte.

C’est suite à ce questionnaire que je me suis aperçu que mon audience souhaitait des retours d’expérience concrets et des études de cas sur l’entrepreneuriat.

C’est ce que je leur ai fourni avec mon podcast.

3) Réfléchissez à ce que vous allez pouvoir en retirer.

La production de votre podcast va vous demander du temps. Un temps précieux, vous savez tout comme moi que les journées ne font que 24h (et qu’il faut quand même bien dormir un peu).

Donc dès le début, identifiez bien les raisons qui vous poussent à faire ce que vous faites.

Dans mon cas, c’était ce que mon audience demandait, oui. Mais en tant que jeune créateur d’entreprise, ce podcast est aussi devenu pour moi un moyen particulièrement intéressant de pouvoir échanger et discuter avec des entrepreneurs talentueux bien plus expérimentés que moi.

J’y gagne des contacts, des idées, et une vision sur l’envers du décor de ces Start-Ups, ce qui n’est pas donné à tout le monde (sauf si vous écoutez mon émission ^^).

4) N’abonnez pas en cours de route.

Un Podcast, c’est un marathon, et non un sprint.

En fait, la difficulté est la même qu’avec un blog, mais il y a aussi beaucoup moins de concurrence (même proportionnellement en terme d’audience).

Cette concurrence beaucoup moins nombreuse ne veut pas pour autant dire que le chemin va être simple et tranquille. Donc il faut savoir s’accrocher.

5) Prenez le temps d’étudier ce qui se fait « sur le marché »

Finalement, prenez le temps de la réflexion et de l’étude de ce qui existe déjà sur votre marché. Regardez et écoutez ce que font les autres, comment ils s’y prennent, ce qui marche… et ce qui ne marche pas.

Au final, vous y ferez sans doute de belles découvertes et vous pourrez entrer en contact avec d’autres podcasteurs qui ne manqueront sans doute pas de vous donner un coup de main et vous éviter des erreurs « de débutant ».

Voilà, j’espère que ces quelques perspectives et conseils sur le monde du podcasting pourront vous être utiles. Et j’espère surtout pouvoir très prochainement vous voir partager ici vos « tous nouveaux » podcasts !

Harold Paris est le fondateur de TRIBELEADR, une jeune agence social media et web avec laquelle il aide les entreprises à acquérir, développer et fidéliser leurs communautés. On peut aussi retrouver Harold sur son blog où il réalise des interviews d’entrepreneurs du web et d’ailleurs. Ces interviews sont disponibles sur une chaîne Youtube et aussi via un Podcast iTunes.

Tags: , , ,

Catégorie: Blogging

Au sujet de l'auteur ()

Ce billet est écrit par un rédacteur invité. Vous pouvez consulter plus d'informations à son sujet à la fin de ce billet. Si vous souhaitez devenir rédacteur invité, merci de visiter la page correspondante : Devenez rédacteur.
  • http://www.yakamama.com/blog Matthieu

    Super article, tu a été au fond des choses !
    Attention toute fois, Nipteck est Suisse, pas Français (ce qui n’enlève rien à la qualité de leur podcast (membre de la famille Nowatch)).
    Autre solution à voir pour auto héberger son propre podcast (gratuit et open source http://podcastgen.sourceforge.net/)
    … et pour ceux que ça branche il y a un petit podcast dédié au Référencement de sites internet sur mon blog :-)
    @+ Matt

  • http://www.emarketinglicious.fr Isabelle Mathieu

    En effet, super article d’Harold. Très complet et informatif, qui ne manquera pas d’aider ceux qui souhaitent se lancer dans le podcasting.

    @Matthieu : Merci pour la ressource supplémentaire.

    L’adresse du podcast référencement de Matthieu est https://itunes.apple.com/fr/podcast/flash-referencement-seo/id524621248?l=en

  • http://www.bien-voyager.com Piotr

    « 4) N’abonnez pas en cours de route. »

    ^^

    Il faudrait rappeler cela aux stars du coin… Hein Norman :P

  • http://www.niptech.com Ben

    Que de très bons conseils ;)

    On dit qu’il faut 18 mois pour savoir si un podcast a de l’avenir ou pas (selon John C. Dvorak, un pionnier du genre). 18 mois de régularité: toutes les semaines ou deux semaines, pas une fois de temps en temps. Je pense qu’il faut déjà 6 mois à 1 an pour trouver son propre style. Il ne faut pas hésiter à modifier la formule tant qu’on ne se sent pas complètement à l’aise avec elle, ça fait partie du plaisir de faire du podcasting.

    Un petit détail important: les podcasts audios sont beaucoup moins coûteux en temps. Editer des vidéos est un exercice qui vaut la peine mais qui allonge considérablement le temps de production. Dans l’audio, comme le dit Harold, le but est de ne pas modifier le contenu sauf catastrophe (de gros problèmes de son). Beaucoup plus de podcasts vidéos sont abandonnés en cours de route à cause de la post-production.

    Dans l’ensemble, aucun doute que créer un podcast sera une très bonne expérience…

    Donc impatient d’écouter vos nouvelles productions!

    Ben

  • http://haroldparis.fr/histoires Harold

    @Matthieu Merci pour le feedback et pour la ressource ! Je me suis abonné et je vais écouter cela avec attention ! ^^ Pour Niptech, oui, j’avais un doute néanmoins… donc j’ai parlé de Francophonie. :)

    @Isabelle Merci à toi pour la publication ! :)

    @Ben Effectivement, c’est un peu comme un blog en fait et il n’y a pas de « instant win » coté Podcasting ! Seule la régularité (qualité, timing, sujets) compte et permet de faire croitre son audience au fur et à mesure.

    Enfin je dis cela… mais en ce moment, c’est le rush sur l’agence, du coup, j’ai beaucoup moins de temps coté montage des interviews. Il va falloir que je publie ! ^^

    Merci pour le commentaire en tous cas !

  • http://www.emarketinglicious.fr Isabelle Mathieu

    De très bonne remarques. La régularité, un style made in house etc …

    Voici une ressource supplémentaire très intéressante que j’ai récupérée sur la timeline de @fdebailleul :
    http://podcastanswerman.com/learn-how-to-podcast/ (en anglais donc).

    Bon podcasting à tous :)

NOUVEAUTE : FORMATION FACEBOOK

NOS SERVICES

CE QU’ILS DISENT D’EMARKETINGLICIOUS

NOS PARTENAIRES

Wikio - Top des blogs - Marketing

Inscrivez-Vous A Ma Nouvelle Formation Facebook !

Apprenez comment acquérir des fans pour votre page Facebook et créer de l’engagement au sein de votre communauté ! Cliquez ici -> Programme et inscription

  • Date : lundi 26 mai 2014.
  • Lieu : Paris.
  • Prix : 899€ HT / Tarifs préférentiels.
  • Eligible OPCA et DIF.
  • Places limitées.
Lire les articles précédents :
annonces-publicitaires-social-media
Les Revenus Publicitaires Social Media Doubleront D’ici à 2016

BIA/Kelsey prévoit un taux de croissance annuel de 19,2% pour les annonces publicitaires sur les médias sociaux durant les 4...

Fermer