Votre activité sur Google+ améliore-t-elle votre référencement ? Depuis le lancement de G+ en 2011, de nombreux référenceurs spéculent sur l’impact présumé de ce réseau social sur les classements des sites dans les résultats de recherche Google. Qu’en est-il réellement ? Tour d’horizon d’une question qui fait débat au sein de la communauté SEO… 

Google plus referencement naturel

La naissance du mythe

La « polémique » sur l’effet SEO de Google Plus a débuté aux Etats-Unis avec la parution d’études soulignant une forte corrélation entre le nombre de +1 reçus par une URL et ses positions dans les résultats de recherche. Deux analyses, menées par Searchmetrics et Moz, plaçaient les +1 du réseau social parmi les principaux facteurs de référencement et semblaient dessiner un lien de causalité entre le nombre de +1 et le bon positionnement d’un site. A l’inverse, des voix se sont élevées pour tenter de démontrer par des tests l’absence de causalité.

Dans la mesure où le SEO repose sur des centaines de critères non divulgués par Google, il paraît impossible d’isoler totalement un facteur (ici le nombre de +1) et de prétendre à la vérité scientifique de tests réalisés à petite échelle. La contradiction des analyses d’experts SEO alimente ainsi les débats sur le rôle de G+ dans le référencement naturel.

Chez Google, Matt Cutts, responsable de la lutte antispam, s’est empressé de démentir la prise en compte du nombre de +1 dans l’algorithme du moteur de recherche. Il a néanmoins reconnu, lors d’une conférence en octobre dernier, que les signaux sociaux avaient un effet « à long terme », en précisant : « tous ces +1, partages et commentaires sur Google+ peuvent vous aider à construire votre Autorité au fil du temps ». Autrement dit, l’(inter)activité sur les réseaux sociaux constituerait des signaux de notoriété pour un profil/ page G+, comme une note de qualité (appelée « Author/Publisher rank ») qui profiterait au référencement du site associé.

Regardons de plus près l’impact concret du réseau social de Google sur le positionnement des sites.

Les avantages SEO réels de Google Plus

  1. Une construction naturelle de liens

Au-delà du nombre de +1 (dont l’impact sur le référencement est controversé), les publications qui contiennent un lien dofollow (c’est-à-dire pris en compte par les moteurs de recherche) vers un site internet renforcent sa notoriété. En termes SEO, Google+ est une source qualitative de linkbuilding. Attention, seul un type de liens sur le réseau social est en dofollow : l’URL du lien ne doit pas être copiée dans l’onglet Statut du profil ou de la page mais dans l’onglet Lien pour pouvoir transférer de la puissance vers le site qui reçoit ce lien entrant.

  1. Une visibilité accrue dans les SERP

Les pages et profils Google+ actifs bénéficient d’une visibilité supplémentaire considérable : leurs posts publics ressortent directement dans les résultats de recherche, souvent avec l’image du profil ou de la page, attirant le regard et les clics. Plus les signaux sociaux sont nombreux (publications et auteurs suivis/recommandés), plus les posts apparaissent en bonne position dans les SERP.

Par ailleurs, les pages G+ Entreprise peuvent s’afficher dans un encart dédié à droite de la page de résultats, lors d’une requête sur leur nom de marque. Basé sur le principe du Knowledge graph, Google met à disposition des internautes des informations accessibles directement depuis la page de resultats : un lien vers le dernier post Google+ avec le nom et le logo de la page d’Entreprise comme ci-dessous.

visibilite acrrue serps google plus

Pour ce faire les pages d’entreprise G+ doivent être validées (associées officiellement aux sites qu’elles représentent) et actives, avec un minimum de 10 abonnés et des publications régulières. A noter que dans ce cas, seuls le nombre d’abonnés compte, et non les +1 sur les différents posts de la page.

  1. Une personnalisation des SERPs en fonction de Google+

Last but not least, Google a réussi à rendre son réseau social absolument incontournable avec l’introduction en décembre dernier de la personnalisation sociale des résultats de recherche. Par défaut, lorsque vous êtes connecté à un compte Google (Gmail par exemple), les « résultats privés » sont activés lors de vos requêtes sur le moteur de recherche :

personnalisation serps google plus

Cela signifie que les résultats affichés dépendent fortement de votre activité sociale, des contenus recommandés par vos cercles G+ et leurs réseaux car ils influent sur ces classements « sur mesure » des SERP. Par conséquent, ne pas jouer pleinement le jeu Google+ vous coupe désormais d’une visibilité essentielle dans les résultats de recherche personnalisés ! Votre présence active sur les réseaux sociaux est d’autant plus importante que Google ambitionne une intégration accrue de tous ses produits (Youtube, Maps, Gmail, Display, etc). Dès 2012, son fondateur Larry Page, annonçait cette évolution : « nous avons durement travaillé sur Google+ pour en faire une part importante du Search […] Lorsque vous faites une recherche sur internet, vous voulez savoir ce que vos amis ont aimé ou ont recommandé ou ont écrit là-dessus, ou encore ce qu’ils ont partagé. Je pense que c’est juste une évidence ».

Google+, un atout devenu nécessaire mais pas suffisant !

En définitive, le réseau social de Google joue un rôle majeur à plusieurs niveaux sur le référencement naturel des sites. L’intérêt de développer votre visibilité sur G+ est d’autant plus grand que le réseau s’impose partout, devenu un socle commun à la plupart des produits de Google.

Si Google Plus représente désormais un atout SEO nécessaire, il ne se suffit pas à lui-même. Pour améliorer votre référencement, une stratégie globale doit être élaborée afin d’optimiser les autres éléments pris en compte par l’algorithme de Google : la qualité de votre site, son contenu, son maillage de liens, etc.

Et vous, avez-vous adopté Google+ pour votre site web ? Avez-vous observé des répercussions sur votre positionnement ?

A Propos de Claire Chomel

Claire-ChomelPassionnée par la communication digitale et particulièrement les réseaux sociaux, Claire Chomel est Project manager et Consultante SMO chez Just Search.

Just Search est une agence de marketing digital bénéficiant de plus de 8 ans d’expérience en référencement naturel (SEO), référencement payant (PPC), rédaction de contenu et optimisation de réseaux sociaux (SMO). Retrouvez-nous sur Google+, Twitter, Facebook, Linkedin et Viadeo.

 

ARTICLES SEMBLABLES

18 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, merci beaucoup pour cet article qui met encore un peu plus G+ en lumière.

    Après avoir complètement adopté G+, Twitter et Pinterest au détriment de Facebook pour mon blog il y a déjà pas mal de temps, je constate que l’engagement est vraiment plus important.

    J’observe un engagement plus important sur le nombre de partage, +1 et commentaire.
    Le taux de clic est totalement supérieur à ce que je peut obtenir sur Twitter, la cause principale je pense est la communauté entourant la page qui une fois ciblée est demandeuse du contenu de la page. La ligne éditoriale ne doit surtout pas être négligée.

    Cordialement, Cédric.

  2. Matthieu Tournade (Yakamama.com) avait fait un test justement là-dessus, qu’il avait présenté au SEO Campus en février de cette année. Il avait notamment réussi à positionner une page en 19ème position sur une requête moyennement concurrentielle en 2 jours, uniquement avec des +1 et des partages sur G+ (et rien d’autres).

  3. Bonjour,
    Merci pour vos commentaires. Google+ a effectivement un taux d’engagement élevé et un bon nombre d’utilisateurs très actifs. Côté SEO, il est clairement devenu incontournable et Google ne s’en cache pas!
    Au plaisir de vous lire

  4. Merci pour cet article. Je me pose malgré tout une question. Pensez-vous que Google a mis les liens en DoFollow pour attirer une première vague d’users SEO/Webmaster puis quand il aura atteint une bonne masse d’users il l’enlevera ?

  5. Merci pour cet article qui résume bien les avantages que peuvent apporter Google Plus dans le cadre du référencement.

    J’ai cependant un doute sur les liens en do follow via l’onglet lien.
    Quand je fais des tests sur ma page ou mon profil (exemple ici : http://goo.gl/LVX6VD)
    et que j’examine le code source, j’ai bien du nofollow dans ma balise, que ce soit sur l’image ou les deux liens qui l’encadrent !

    Je pense comme Franck, que Google Plus a proposé du dofollow dans un premier temps mais que ce n’est déjà plus d’actualités.

    A moins que je m’y prenne mal ?

  6. Tout à fait, Google a changé souvent d’avis entre le dofollow et nofollow (probablement au départ pour inciter à l’utilisation de son réseau social). Désormais les liens partagés ne sont plus en dofollow (officiellement pour éviter le spam) mais le lien vers le profil/page G+ (au dessus du post) est lui toujours en do follow. L’idée pour Google est de renforcer les pages et profils G+ qui ressortent directement dans les SERP, un atout non négligeable pour les sites qui sont actifs sur les réseaux sociaux. Les signaux sociaux (partages, +1, etc) sont de plus en plus pris en compte par Google comme un critère de notoriété, annonçant peut-être la construction d’un véritable « Author rank » ? A suivre donc :) Encore merci pour vos précisions et commentaires !

    • C’est bien ce qui me semblait concernant les liens car je ne voyais rien de tel lorsque j’ai vérifié, et pas qu’une fois (je me sentais drôlement bête sur le coup :) ). Merci pour ces précisions.

  7. Tout est fait pour qu’on utilise au maximum le média social Google+, on ne peut pas se passer de Google + en complément de Facebook et Twitter.
    Je pense qu’il faut voir au delà du simple lien en « do follow » concernant le SEO, car l’engagement et l’activité des internautes sur les posts est important pour le site web en question.

  8. Tout d’abord, merci pour votre article détaillé et synthétique +Claire Chomel ! ;)

    L’activité sur un profil G+ est indéniablement un plus… Il n’en reste pas moins que la complémentarité entre la page profil perso et la page pro est difficile à définir : l’activité sur le profil permet d’envisager un affichage de l’image de profil sur un lien matché, la publication sur la page pro, un encart droit sur le dernier post « Entreprise » qui, pour le moins, attire l’oeil !

    Choix cornélien donc… Mais surtout, quels choix rédactionnels se fixer entre le statut de Profil et celui de Page Pro ?… J’avoue que je n’ai, à ce jour, pas encore arrêté mon choix.

    En tous cas, merci pour vos articles !

    • Merci pour votre commentaire! Pour une entreprise, il est effectivement difficile de choisir entre ces 2 opportunités de visibilité, ou bien d’alimenter un compte personnel ET une page Google+. Cependant, Google affiche parfois dans les SERP le post d’une page G+ accompagné de l’image de profil de cette page (généralement le logo de l’entreprise), exactement de la même façon que les photos de profil des auteurs G+. Actuellement cet affichage « illustré » des pages Google+ est loin d’être systématique mais nous pouvons espérer que cela se généralise bientôt pour ne plus avoir à choisir!

  9. Bonjour,

    Merci pour cet article qui a éclairé qu’elle zone obscure de la relation Google+ / SEO. J’ai testé de mettre mon lien dans la zone « Lien » mais en regardant le code source il m’apparait quand même en nofollow. Est-ce que j’ai fait une erreur ?

    Voir le post ou j’ai reprit votre article sur mon blog (en vous citant comme source évidement avec un lien vers celui-ci) : https://plus.google.com/+Progress9France/posts

    • Bonjour,
      Comme précisé dans les commentaires ci-dessus, les liens partagés sont désormais nofollow. Seul le lien du profil/page G+ reste en dofollow, ce qui renforce encore davantage la visibilité des pages Google+ dans les SERP. Merci pour votre commentaire et à bientôt!

  10. UPDATE: depuis la fin du mois de juin 2014, les posts G+ qui ressortent dans les SERP n’affichent plus la photo de l’auteur ou de la marque (sauf pour les résultats personnalisés, lorsque vous êtes connectés à votre compte Google). L’authorship Google Plus reste capital pour le moteur de recherche, qui n’abandonne pas le concept : vos articles G+ restent visibles dans les SERPs et votre autor rank progresse avec les publications et interactions G+!

Laissez un commentaire