« L’objectif du fil d’actualité est de montrer le bon contenu à la bonne personne au bon moment, qu’il provienne d’un ami proche ou d’une source d’information à l’autre bout du monde». C’est sur cette déclaration que Facebook a annoncé récemment de nouvelles modifications relatives à son algorithme.

Quelles sont les modifications de l’algorithme apportées par Facebook ?

1. Vous verrez désormais plus d’actualités « pertinentes » dans votre fil d’actualité via la mise en avant de liens provenant de sites média – et en particulier sur votre mobile.

Selon Facebook, ses utilisateurs veulent voir plus d’informations de ce type.

Le réseau social s’appuie sur le fait qu’en 2012, son trafic référent moyen vers les sites média a augmenté de plus de 170%.

Ainsi, de septembre 2012 à septembre 2013, Time, BuzzFeed et Bleacher Report ont déclaré respectivement une augmentation du trafic référent de Facebook de 208%, 855% et 1081%.

Une tendance que confirmait également une étude de SimpleReach.

Par ailleurs, vous pourrez prochainement découvrir de manière inédite des articles sur la plateforme. Ainsi, lorsque vous cliquerez sur le lien d’un article, Facebook vous proposera jusqu’à 3 autres articles relatifs en dessous de la publication dans le fil d’actualité.

modifications-algorithme-facebook

2. La chasse aux photos de memes est ouverte, surtout lorsqu’elles sont hébergées sur un site externe à Facebook et que les gens cliquent dessus à partir de leur mobile.

Ce n’est pas vraiment une surprise. En effet, le 23 aout dernier, le réseau social avait déjà annoncé une modification de son algorithme qui visait à mettre en avant le contenu qualitatif au détriment du contenu qui représentait un faible intérêt – selon Facebook (ex : les memes) – ou qui utilisait des procédés non gratæ (ex : demander d’aimer un contenu) etc.

La question que l’on pouvait déjà se poser à l’époque était comment Facebook allait changer son algorithme pour permettre de déterminer si une photo était un meme ou si elle représentait un intérêt quelconque pour les utilisateurs. Et bien maintenant, nous avons la réponse. A priori, l’identification se fera en fonction de l’URL de destination.

3. Le « story bumping» est mis à jour afin d’augmenter la visibilité des publications qui reçoivent des commentaires récents de nos amis.

Pour rappel, le « story bumping» permet que « les publications anciennes, non vues parce qu’au-dessous de la ligne de flottaison au moment de la consultation, apparaissent à nouveau presqu’en haut du fil d’actualité, à condition qu’elles reçoivent encore beaucoup de mentions J’aime et de commentaires ».

Ce que j’en pense.

J’ai le sentiment que nous assistons à une twitterisation de Facebook toujours plus importante. Ainsi j’évoquerai : la création de listes, les paramètres de confidentialité de l’outil de publication, l’adoption du hashtag, l’accréditation des profils VIP et des pages de marques populaires, la naissance des trending topics, les accords de partenariats avec TF1 et Canal+ pour la social TV etc. Et maintenant les actualités, domaine dans lequel Twitter règne en maître.

Les sites media et les professionnels savent maintenant que les liens obtiennent un meilleur positionnement sur Facebook que par le passé. Il est probable que cela accentuera encore plus la diffusion de ce type de publication sur Facebook. Cependant, je ne suis pas sûre que tout le monde adhère au concept. En effet, Facebook est d’abord un réseau social dédié à la famille et aux amis. Certains utilisateurs pourraient ne pas apprécier de voir plus de contenu informatif – même de « haute qualité » – dans leur fil d’actualité.

A l’heure actuelle, il est difficile de dire quel est le poids dans l’algorithme des publications comportant des liens par rapport aux publications comportant des photos ou du texte. Cependant, il me parait indiqué pour l’instant de publier davantage de liens de qualité et de les alterner avec les autres types de publications (photo, texte). Comme toujours, Facebook Insights est votre ami. Et je ne manquerai pas de diffuser sur le blog les prochaines études relatives à ce sujet.

Enfin, si vous souhaitez profiter du « story bumping » avec les commentaires, il vous faudra sélectionner des publications pertinentes dans le fil d’actualité auxquelles vous pourrez participer pour les faire remonter en haut du fil d’actualité des personnes qui y participent. L’autre objectif sera d’acquérir de nouveaux fans parmi les amis des fans.