5 erreurs en Social Media Marketing que vous faîtes sans le savoir

facebook-thumb-down

Les médias sociaux connaissent une réelle explosion! Twitter se développe sur les smartphones avec sa fonctionnalité de 140 caractères. Google+ rattrape Facebook avec l’expansion des comptes liés à Gmail. Quant à Pinterest, c’est l’une des plateformes web qui connaît la plus forte croissance actuellement. Les médias sociaux ont le vent en poupe et vous pouvez en tirer d’énormes résultats avec peu d’investissement. Toutefois, il faut les utiliser avec précision. Quelles sont les erreurs communes à éviter ?

facebook-thumb-down

1. Mesurer les mauvaises métriques

Vous avez exactement 2 897 followers sur Twitter, 6 091 followers sur Pinterest et un 10k sur Facebook. Formidable, non? Pas nécessairement … La quantité n’est pas forcément ce qui compte le plus. Il est aussi important de savoir si ces mêmes personnes suivent réellement votre activité.

Donc ne mesurez pas votre nombre d’abonnés ou fans, mais mesurez plutôt l’engagement qu’ils ont avec votre marque. Comparez les métriques telles que le nombre de partages, retweets, commentaires sur vos publications … De même, le nombre de personnes ayant déclaré les publications de votre page Facebook comme du spam ou encore ayant caché votre contenu est un élément essentiel à considérer.

2. Ne pas être clair sur vos objectifs

Ouvrir un compte ou une page sur un réseau social est facile si bien que de nombreuses entreprises le font sans but précis – si ce n’est générer plus de chiffre d’affaires. Comme les objectifs ou la stratégie ne sont pas clairement définis, ces entreprises ont tendance à les abandonner car elles ne réussissent pas à obtenir de résultats. Et un profil ou une page non mis à jour depuis 3 mois n’est pas une bonne chose pour l’image d’une entreprise.

En résumé, identifiez clairement le «pourquoi» avant de vous lancer dans la création de vos propriétés sur les médias sociaux. Est-ce pour faire connaître votre marque ? Faire la promotion de nouveaux produits ? Créer une communauté ? Mieux communiquer auprès de votre clientèle? Bien que tout cela soit lié, ces objectifs sont distincts, et en fonction des aspects que vous souhaitez travailler, votre stratégie sera différente.

3. Sous estimer le pouvoir du visuel

Le marketing intelligent évolue vers un marketing social et visuel. En fait, le cerveau humain traite l’information visuelle 60.000 fois plus rapidement que du texte brut. Sur Internet, vous avez 3 secondes pour susciter l’attention! Essayez de vous souvenir d’une chaîne de 12 caractères de chiffres et lettres. Difficile à faire, n’est-ce pas? Maintenant analysez comment sous le format image votre esprit va absorber les informations. Vous remarquerez que la visualisation sous forme d’image rend le processus de mémorisation plus rapide.

Les messages comportant des visuels sur Facebook obtiennent 39% plus d’interaction avec vos lecteurs. Idem sur Twitter, les liens avec des images se partagent deux fois plus que ceux qui comportent uniquement du texte. You Tube vient de passer la barre des 4 milliards de vidéos vues. Pinterest est le deuxième site internet qui génère le plus de trafic dans le monde avec 70 millions d’utilisateurs. Et 80% des épingles sont réépinglées ou partagées.

Si vous ne souhaitez pas dépenser une fortune pour créer du contenu visuel, des outils en ligne gratuits sont disponibles tels que Visme, Canva and PicMonkey. Ils vous permettent notamment de créer des animations, vidéos, infographies, visuels avec des citations et autres supports de communication.

4. Trop de comptes sur les médias sociaux

Il y a une pléthore de plateformes social media : Facebook, Google+, Vine, Instagram, Pinterest, Tumblr, Twitter et ainsi de suite. Si vous êtes sur toutes les plateformes sociales, j’ai une question à vous poser: pourquoi? Certaines plateformes peuvent convenir à votre entreprise et d’autres non. J’ai eu une fois un client qui utilisait principalement son compte Facebook pour générer du trafic vers son site web. Il n’était pas satisfait de ses résultats. Après une analyse rapide, nous avons conclu que sa cible idéale était sur Twitter. Nous y avons donc créé un compte et mis en place un calendrier éditorial. Le trafic a par la suite décollé.

5. Moi, moi, moi!

Une autre erreur commune est de parler uniquement de vous, votre entreprise, votre marque, vos produits. Les personnes recherchent des conversations intéressantes, des sujets dans lesquels ils peuvent s’identifier et des informations significatives pour leur propre intérêt et non le vôtre.

Lors d’un dîner, imaginez-vous simplement un interlocuteur qui ne fait que parler de lui… Vous n’avez qu’une envie: prendre vos jambes à votre cou! Maintenant effectuez la comparaison avec quelqu’un qui aime entendre parler de votre journée, votre nouveau projet ou votre vie. Bien sûr, vous allez plus l’apprécier!

Pour conclure, les médias sociaux servent davantage à renforcer la confiance que les personnes ont en votre marque qu’à faire votre promotion directe.

A Propos de Carole DEBONT

Carole DEBONT est passionnée par le Web, les nouvelles technologies, l’e-commerce et spécialisée dans le secteur Internet depuis 10 ans. Responsable communication internationale, elle travaille avec Hindsite Interactive : une société Américaine offrant des services en développement Web et Webdesign.

Rédacteur invité

A propos de Rédacteur invité

Ce billet est écrit par un rédacteur invité. Vous pouvez consulter plus d'informations à son sujet à la fin de ce billet. Si vous souhaitez devenir rédacteur invité, merci de visiter la page correspondante : Devenez rédacteur.

2 commentaires

  • Laurent Knauss dit :

    @carole
    En effet, vous mentionnez canva.com, cette société australienne est une excellente source pour réaliser de l’infographie en un temps record (facebook covers, logos, etc) et leur service client est très réactif, je le recommande au quotidien et leur prédis un avenir radieux, à confirmer.

  • Carole Debont dit :

    @Laurent Knauss
    Tout d’abord, merci pour votre retour et votre recommandation.
    Canva.com
    et Visme.co sont effectivement deux outils avec un fort potentiel en
    terme de création de contenus visuels et interactifs (ex : facebook
    covers, logos mais aussi infographies, animations, présentations,
    bannières publicitaires, Cv interactif etc.)