Etat des Lieux et Chiffres des Médias Sociaux au T3 2014 – Etude GWI Social

Par 27 novembre 2014Social Media
etude chiffres medias sociaux-2014-T3

Global Web Index vient de sortir son étude sur l’état des lieux des médias sociaux dans le monde pour le 3ème trimestre 2014. Vous trouverez ci-dessous une traduction des points-clés ainsi que la présentation complète du rapport qui aborde notamment les tendances majeures, un focus sur Facebook, la situation actuelle pour les applications de messagerie, des chiffres sur la démographie, des projections sur le futur ainsi que la méthodologie.

etude chiffres medias sociaux-2014-T3

Etat des lieux et chiffres des médias sociaux au 3ème trimestre 2014

  • Tumblr et Pinterest sont les plateformes sociales qui ont eu la croissance la plus rapide en 2014, avec leur nombre d’utilisateurs actifs qui a augmenté respectivement de 120% et 110%. Elles sont suivies par Instagram, en hausse de 64% depuis le 1er trimestre 2014.
  • Tumblr et Instagram ont le public le plus jeune, avec plus de 70% de leurs utilisateurs dans la tranche 16-34 ans. En revanche, Facebook a la base d’utilisateurs la plus âgée: un quart de ses utilisateurs actifs ont plus de 45 ans.
  • Bien que son nombre d’utilisateurs actifs n’ait progressé que de 2% depuis le début 2014, Facebook est toujours le réseau social mondial numéro un – et par une distance appréciable. Qui plus est, 1 internaute sur 2 dit qu’il utilise activement Facebook chaque mois, ce qui donne au réseau social environ 2 fois plus d’utilisateurs actifs que les 3 sites qui sont en concurrence pour la seconde position: Twitter, YouTube et Google+. Plus de la moitié des utilisateurs actifs de Facebook se connectent plusieurs fois par jour et ce chiffre est plus élevé que l’équivalent pour tout autre réseau social. Cela dit, YouTube a le taux de fréquentation le plus élevé – 85% des internautes adultes le visite chaque mois.
  • Facebook a de grands défis à relever. Tout d’abord, les gens en sont de plus en plus fatigués: 50% des membres du Royaume-Uni et des États-Unis disent qu’ils l’utilisent moins fréquemment qu’auparavant (allant jusqu’à 64% chez les adolescents). Les principales raisons sont: les membres sont moins intéressés par Facebook qu’ils ne l’étaient auparavant (soit 45%, allant jusqu’à 54% pour les adolescents), ils s’y ennuient (37%, mais jusqu’à 50% pour les adolescents ) et Facebook n’est plus aussi cool qu’avant (18%, allant jusqu’à 27% pour les adolescents). Facebook est aussi le seul réseau social qui a connu une baisse de son utilisation chez les 16-24 ans en 2014. Même si elle est minime (-0,5%), elle doit être considérée dans le contexte où tous les autres réseaux affichent des publications en augmentation substantielle pour ce groupe démographique. Enfin, il est clair que les gens sont
    plus passifs sur Facebook. Depuis le début 2013, le partage de photos et la messagerie sont des activité qui ont chuté d’environ 20 points de pourcentage.
  • Dans l’espace mobile, Snapchat est l’application qui connait la croissance la plus rapide (jusqu’à 56% depuis le début 2014), bien que Facebook soit encore de loin la top application sociale générale (utilisée par 43% des internautes). Facebook domine aussi en terme d’applications de chat et de messagerie, avec Messenger (27%) ayant de nouveau pris la tête devant WhatsApp (25%) suite à la décision de Facebook de retirer la fonctionnalité de messagerie de son application principale. Le problème des adolescents est présent ici une fois de plus pour Facebook: ils sont plus présents sur Snapchat que sur n’importe quelle autre application, avec des taux d’utilisation pour cette audience les plus élevés dans des marchés clés tels que le Royaume-Uni, le Canada, les Etats-Unis et l’Australie.
  • Le réseautage multiple est florissant. A l’exception de la Chine, 91% des 16-64 ans ont visité YouTube ou Facebook ou Twitter ou Google+ le mois dernier. En outre, quelques 19% ont visité les quatre.
  • Les mobiles et tablettes connaissent de fortes hausses pour l’activité de réseautage social, alors que le public qui s’engage via le PC et les ordinateurs portables se contracte.

GWI Social Report Q3 2014

Source: TC

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.

2 commentaires