Facebook lance son application « Poke »

Par 26 décembre 2012Social Media
application-facebook-poke

Facebook profite de cette fin d’année pour redonner vie à son « Poke », cette action (trop peu) connue qui permet d’interpeller simplement ses contacts. Comment ? En lui dédiant une application complète sur iPhone.

application-facebook-pokeCette première version (gratuite) permet d’envoyer des messages avec des photos et vidéos à un ou plusieurs contacts simultanément (avec ou sans géolocalisation). Notons la possibilité de définir un délai d’affichage du message avant que celui-ci ne disparaisse automatiquement. Certains parlent de « safer sexting »… ou comment s’envoyer des sextos en toute sécurité.

Derrière cette application riche en fonctionnalités se cache surtout la volonté d’écarter la concurrence. Snapchat propose en effet les mêmes fonctions et existe depuis plus d’un an.

Rien de bien nouveau en somme. Reste à voir si ce poke « enrichi » va enfin faire partie de nos habitudes.

Au sujet de l’auteur : Vincent Pastorelli. Je suis community manager au sein d’une wonderful agence de communication. Très présent sur les médias sociaux, je suis au fait de l’actualité liée à mon domaine mais aussi à celle de la communication, de la politique et des médias. J’adore liker, j’adore partager. Parfois du n’importe quoi, mais souvent du pertinent. Retrouvez-moi sur Facebook et Twitter.

Rédacteur invité

A propos de Rédacteur invité

Ce billet est écrit par un rédacteur invité. Vous pouvez consulter plus d'informations à son sujet à la fin de ce billet. Si vous souhaitez devenir rédacteur invité, merci de visiter la page correspondante : Devenez rédacteur.

Un commentaire

  • Cela expliquerait peut-être pourquoi depuis quelques mois je recevais parfois des pokes de personnes m’affirmant ne JAMAIS m’en avoir envoyé.

    Facebook essayait-il de réamorcer la pompe ?