Jeux-concours : comment en exploiter les données et les résultats ?

jeux concours analytics

De nombreuses marques et médias utilisent des interactivités de type jeux-concours sur leurs sites web, réseaux sociaux et applications mobiles pour augmenter leur notoriété et celle de leurs produits, accroître leurs audiences, générer des optins, identifier de nouveaux prospects, qualifier leurs bases de données et créer de l’interaction.

Ces jeux-concours ont une place importante dans leur stratégie marketing digitale et sont associés à des objectifs clairement identifiés. Leur mise en place peut prendre du temps. Il convient donc de soigneusement en analyser les résultats et exploiter au mieux les données et profils récoltées.

jeux concours analytics

#1. Analysez vos performances et votre ROI

Voici une liste d’indicateurs de performance que vous devriez analyser, en fonction de leur pertinence pour vos interactions.

Allez à l’essentiel. Il vaudra bien souvent mieux choisir 4-5 indicateurs clés liés directement aux objectifs de vos campagnes et sur lesquels vous avez des leviers d’action.

D’un point de vue quantitatif, il est intéressant de regarder :

  • le nombre de parties uniques;
  • le nombre total de participants;
  • le nombre de nouveaux participants (arrivés notamment par la viralité de votre action);
  • l’acquisition de leads, en regardant par exemple le taux d’inscription à votre newsletter (opt-in);
  • l’acquisition de fans Facebook et de followers Twitter via une softgate par exemple;
  • l’acquisition de nouveaux membres en comptabilisant les nouveaux comptes créés – si vous travaillez dans une logique de “single-sign on” (SSO).
  • le reach organique en ayant un oeil sur le nombre de partages Facebook, Twitter ou invitations par e-mail
  • le trafic généré sur votre site par exemple grâce à l’ obligation de visiter une page produit pour trouver une réponse.  L’utilisation de balises UTM peuvent vous aider à suivre cela ;
  • le taux de conversion d’un call-to-action placé sur votre campagne.  Par exemple visionner une vidéo, télécharger un coupon de réduction, télécharger une invitation, visionner une page produit, etc.

Il sera également intéressant d’observer d’où proviennent vos participants :

  • Quelle est la source et le support d’acquisition des participants de la campagne ? Sont-ils arrivés par le moyen de campagnes payantes, par de l’organique, … ? La campagne a-t-elle été virale ? Exemple : e-mailing, campagne display, réseaux sociaux, campagne adwords, etc. Cela ne sera possible que dans le cas où votre campagne est hébergée sur votre site (mini-site, widget/iframe) et que vous insérez des balises UTM.

D’un point de vue plus qualitatif, vous pourriez analyser:

  • le profil socio-démographique des participants (âge, sexe, région, etc.);
  • le comportement de vos participants dans la campagne : par exemple, s’il s’agit d’un test de personnalité (“quel vacancier êtes-vous”), le profil obtenu par les participants. Ou les réponses données à un quiz sur vos produits par exemple. Ou encore les réponses données à un sondage ou une enquête.

Où et comment obtenir et analyser tous ces indicateurs ?

  • dans le module de reporting de votre plateforme de gestion de campagnes interactives;
  • grâce à l’utilisation de vos tags Google Analytics (ou autre outil analytics) dans la campagne;
  • grâce à des balises UTM;
  • grâce à des pixels de tracking placées dans la campagne.

Enfin, une partie de l’analyse qualitative ne pourra être mesurée que par vous et votre connaissance du secteur, de votre communauté, votre expérience et expertise.

#2. Collecter, qualifier et segmenter les profils des participants

La collecte et qualification de profils reste l’un des objectifs premiers du lancement de campagnes interactives. Mais pourquoi collecter des profils dans le cadre d’un jeu concours ou d’une autre interactivité ?

  • pour faire grandir votre base de données, votre CRM ou votre DMP (Data Management Platform) et les faire rentrer dans vos activités de marketing direct;
  • l’enrichir avec des informations manquantes : date de naissance, adresse, numéro de téléphone, hobby etc.;
  • segmenter vos profils. Si vous êtes responsable d’un magasin de sport par exemple, vos actions viseront à connaître le ou les sports pratiqués par telle personne qui vous permettront ensuite d’adresser des campagnes de plus en plus ciblées;

Comment intégrer ces profils dans votre CRM ou DMP ?

  • Le plus simple est une connexion en temps réel entre votre plateforme de gestion d’interactivités (comme Qualifio) et votre CRM, DMP, ou plateforme e-mailing. Ainsi, vos interactivités de type jeux-concours sont pleinement intégrées dans votre stratégie d’acquisition et de qualification de profils, quelque soit son canal de publication (site web, réseaux sociaux, site mobile ou app native);
  • Même logique avec votre système de SSO (Single-sign-on) ou IAM (Identity and Access Management) si vous en utilisez un;
  • Vous pouvez aussi les exporter/importer manuellement via un fichier XLS ou CSV;

Vos actions marketing vous demandent de l’effort : il serait dommage de ne pas en exploiter tout le potentiel !

A Propos de Jérome Guibaud – Directeur France de Qualifio

Jérôme a rejoint Qualifio en Septembre 2011 en tant que Directeur France. Il développe l’activité et assure le suivi client de Qualifio en France. Il est basé à Paris. Jérôme a étudié le Business Management à l’ESCP Europe (Paris, Berlin) et est diplômé en Sciences Politiques. Passionné de médias, il a auparavant travaillé en tant que Sales Development Manager pour le compte de l’International Herald Tribune et en tant que Consultant Média pour Bearing Point Management Consulting.

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu est consultante senior indépendante en médias sociaux. Elle accompagne les professionnels dans le développement de leur stratégie sur les médias sociaux et anime des formations intra et inter-entreprises. Elle est régulièrement interviewée sur des problématiques social media : l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.