Le Trafic Généré par Les Médias Sociaux A Le Plus Fort Taux De Rebond

taux-rebond-medias-sociaux

C’est une information présentée dans la dernière étude d’Outbrain, une entreprise US qui édite un widget permettant d’afficher une liste d’articles relatifs aux billets d’un blog.

widget-outbrain

L’enquête qui a été réalisée auprès de 100 éditeurs majeurs (Slate, USA Today, VentureBeat etc …) a conduit à l’analyse de plus de 100 millions de sessions au cours du Q1 2011.

Il y apparaît que les sites dont le trafic principal provient des médias sociaux enregistrent le plus fort taux de rebond. A l’opposé, on retrouve les sites dont le trafic est généré par des sites de contenu.

Cependant ce n’est pas la seule donnée intéressante de ce rapport alors restez avec moi …

taux-rebond-medias-sociaux Les visiteurs amenés par Twitter et Facebook sont ceux qui restent le moins longtemps sur votre site mais ils représentent également vos lecteurs les moins engagés – ils ne consultent pas plus de 5 pages par session CQFD. Une fois de plus, les visiteurs provenant des sites d’éditeurs – donc de contenu à contenu – constituent vos meilleurs alliés. Tout comme les visiteurs redirigés par les moteurs de recherche qui enregistrent là-aussi un résultat supérieur à la moyenne.

lecteur-engages-par-source-traficS’agissant du nombre de pages vues par session, le palmarès revient aux sites qui reçoivent des visiteurs des moteurs de recherche puis des sites de contenu.

nombre-pages-vues-session

L’étude d’Outbrain montre également la répartition des sources externes de trafic pour les sites étudiés. Les moteurs de recherche représentent la source principale de trafic externe avec 41%. Et bien que les médias sociaux obtiennent seulement 11%, il sera intéressant de comparer ces résultats avec le Q1 2012.

principales-sources-trafic-externesPar ailleurs, il semblerait que les informations les plus partagées sur les médias sociaux dans un ordre décroissant concernent les actualités, les divertissements, les modes de vie, la technologie, les affaires et la finance puis enfin le sport.

industries-verticales-les-plus-partagees-medias-sociauxEt si vous vous posiez la question de savoir mais qui de Twitter ou de Facebook représente la meilleure source de trafic, il se pourrait bien que vous soyez déçu car l’enquête ne montre aucune différence au niveau de l’engagement. Ces deux réseaux sociaux sont à égalité concernant le nombre de pages vues par session, le taux de rebond ou encore l’hyper-engagement par lecteur.

En revanche, il est possible de faire une distinction essentielle : 72% des sessions en provenance de Facebook ont pour origine un visiteur unique, contre seulement 52% dans le cas de Twitter, ce qui suggère que l’audience de Twitter est plus susceptible d’être constituée de visiteurs assidus. Et que Facebook offre un public plus diversifié que Twitter.

A votre tour maintenant !

Que pensez-vous des résultats de cette enquête ? Quelle est votre source de trafic principale ?

Le rapport au complet : Outbrain

 

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.

3 commentaires

  • Je trouve ces données assez normales et même, je suis surpris en bien. 11% en si peu de temps, c’est déjà pas mal.

    Pour le nombre de pages vues par visite, cela me semble également tout à fait compréhensible. Personnellement, lorsque je vois un tweet qui m’intéresse, je clique, je lis l’article puis ferme la page : 1 visite et 1 page vue malgré l’intérêt du contenu.
    La page qui nous intéresse est directement ciblée, ce qui n’est pas spécialement le cas à partir des moteurs de recherche ou des portails.

  • Phil2en1 dit :

    Ces données me semblent assez cohérentes aussi. En effet les comportements des adeptes des média sociaux et directement lié au mode de consommation de contenus tel qu’ils en ont l’habitude sur les plateformes sociales. Ils picorent, vont vites, passent d’un contenu à l’autre, parfois plusieurs à la fois. Si un contenu est trop long, ils zappent dans l’instant. Leur consommation est guidée par l’impulsion. Un autre élément est aussi (peut-être) qu’ils n’aiment pas trop « quitter » trop longtemps l’espace où ils ont leurs repères, leurs amis et leurs habitudes. Sortir de facebook, par exemple, leur en coûte ? A creuser …

  • Nico dit :

    Excellent articles et commentaires! Merci

    Je serais curieux de connaître le ROI par tactique d’acquisition de trafic, pas seulement le volume provenant de chacune.

    Si certaines entreprises ont beaucoup misé sur Search et peu sur les médias sociaux, c’est normal que les résultats soient ainsi (en plus de l’effet de nouveauté du déploiement des grands sites sur FB et Twitter).

    au plaisir