5 Statistiques Social Media Intéressantes (et Pourquoi Elles vous Concernent)

Par 24 novembre 2015Social Media
statistiques-social-media

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir 5 statistiques social media qui ont retenu dernièrement mon attention et pourquoi elles peuvent éventuellement intéresser votre entreprise. Chaque élément est accompagné d’un point de vue ou de conseils si vous souhaitez approfondir le sujet.

1. Facebook réalise 78% de ses revenus publicitaires sur mobile

Lors de l’annonce de ses résultats du troisième trimestre 2015, Facebook a déclaré que le mobile représentait 78% de ses recettes publicitaires (contre 66% sur un glissement annuel).

Pourquoi cette information est importante pour les professionnels?

  • Dans un monde où le mobile est devenu le 1er écran pour de nombreux consommateurs, Facebook apparaît de plus en plus comme une destination incontournable pour les marques. Le réseau social est l’entreprise internet qui a le mieux réussi le virage du mobile. Non seulement Facebook dispose d’une énorme communauté qui se connecte sur le mobile (1,3 milliard d’utilisateurs actifs mensuels sur mobile et 727 millions d’utilisateurs actifs mensuels qui consultent Facebook seulement sur mobile – chiffres T3 2015). Mais de plus, Facebook a su monétiser cette audience avec succès notamment grâce à la publicité.
  • Quels sont les atouts de l’offre publicitaire de Facebook:
    • Des options de ciblage simples et avancées qui permettent de toucher la bonne audience et de servir des annonces pertinentes aux utilisateurs.
    • Des objectifs publicitaires qui couvrent l’ensemble des besoins en B2C et B2B.
    • Une innovation constante qui vise l’amélioration des performances des formats et/ou la création de nouvelles expériences. Ex: les annonces carrousel, les annonces vidéos standard, les annonces vidéos 360°, les annonces interstitielles.
    • La possibilité de toucher de nouvelles audiences en créant des campagnes à l’extérieur de Facebook avec Audience Network.
    • Un tracking multi-devices pour le bureau, le mobile et la tablette grâce à l’IUD.
    • L’offre publicitaire la moins chère, pour le social mais aussi par rapport à Google.
    • Des indicateurs récents encourageants comme le montre le « Digital Advertising Report » d’Adobe pour le 3ème trimestre: baisse de 2% du CPC et augmentation de 35% du taux de clic.

Conseils:

  • Si ce n’est pas déjà fait, repensez votre stratégie média en étudiant l’opportunité d’intégrer Facebook.
  • Faites de l’A/B testing pour vos annonces sur le fil d’actualité du bureau et du mobile afin d’identifier quel est le placement qui permet d’obtenir les meilleurs résultats: portée, nombre d’actions générées et coût par résultat.
  • Optimisez vos pages web et vos landing pages pour un chargement rapide sur le mobile.

2.  8 milliards de vidéos sont vues chaque jour sur Facebook

Autre chiffre important communiqué lors des derniers résultats de Facebook: 8 milliards de vidéos sont visionnées chaque jour sur Facebook contre 4 milliards en avril. Bien que Facebook compte une vue pour 3 secondes regardées, que les vidéos démarrent en auto-play et que l’algorithme de Facebook est probablement favorable aux vidéos natives, il devient difficile de nier l’augmentation de la consommation des vidéos sur la plateforme.

En vue de créer un service de partage de vidéos à l’intérieur de sa plateforme, le réseau social a entrepris des efforts importants et continue à en construire les fondations: formats interactifs et immersifs pour des expériences inédites, unités publicitaires spécifiques, amélioration des options de découverte (vidéos relatives, flux dédié etc.). Encore à ses débuts, la vidéo représente cependant un produit stratégique pour Facebook, avec un potentiel à long terme.

Conseils:

  • Afin de déterminer s’il est pertinent pour votre marque d’investir du temps et des ressources dans le développement d’une stratégie vidéo sur Facebook, analysez les statistiques de votre page Facebook et comparez la portée et l’engagement avec les autres types de publications.
  • Si vous décidez de vous lancer, alimentez régulièrement votre onglet Vidéos, mettez une vidéo à la une puis suivez ces 10 bonnes pratiques consacrées aux vidéos Facebook.

3. Environ 4,5 millions de questions de clients sont restées sans réponse sur Twitter au 3ème trimestre

L’étude « Socially Devoted » de Socialbakers montre que la demande des consommateurs pour un service client sur Twitter et Facebook a connu une augmentation au 3ème trimestre 2015. Cependant, « 75% des pages de marque sur Facebook et 93% des comptes de marque sur Twitter n’ont pas répondu même à la moitié des questions reçues« .

Selon Socialbakers, il existe un écart considérable entre une partie minoritaire de marques qui excellent dans le service client et le reste des marques qui ne se sont pas investies ou pas assez.

Sur Facebook, les industries les plus socialement dévouées dans un ordre décroissant d’importance sont les télécoms, les voyages/loisirs, la finance et le retail. Sur Twitter, nous avons les télécoms, la finance, les voyages/loisirs et les services. Si nous arrivons à des taux de réponse supérieurs à 75,5% sur Facebook, seuls les télécoms répondent sensiblement à plus de la moitié des questions posées sur Twitter.

socially-devoted-facebook-socialbakers

socially-devoted-twitter-socialbakers

Pourquoi cette information est importante pour les professionnels?

  • Ignorer les questions des consommateurs sur les médias sociaux est identique à un vendeur qui tourne le dos à des clients venus lui poser une question en magasin.
  • Cumuler votre présence sur l’ensemble des plateformes sociales B2B ou B2C ne signifie pas que vous réussirez à accomplir les objectifs marketing globaux de votre entreprise grâce aux médias sociaux.
  • Utiliser Twitter seulement pour broadcaster montre que votre marque n’a pas compris l’aspect social des médias sociaux et qu’elle s’y est lancée trop tôt.

Conseils: 

  • Allouez suffisamment de ressources humaines à la gestion correcte de votre présence sur les médias sociaux. Si ce n’est pas possible, considérez investir moins de plateformes.
  • Soutenez vos collaborateurs et apportez-leur ce qu’ils ont besoin pour accomplir leur travail avec pertinence: conseil externe en optimisation de temps et de méthodologies, formation Twitter, guide des bonnes pratiques etc.
  • Devenez un pro du service client sur Twitter en étudiant ce guide rédigé par Twitter.

4. 6 milliards de vidéos vues chaque jour sur Snapchat

Début novembre, Snapchat a annoncé que 6 milliards de vidéos étaient vues chaque jour sur sa plateforme, soit trois fois plus qu’en mai dernier. De là à dire que Snapchat = Facebook (8 milliards), il n’y a eu qu’un pas que beaucoup de professionnels se sont empressés de franchir allègrement.

Pourquoi Snapchat n’est pas Facebook?

  • La vue d’une vidéo Snapchat n’équivaut pas à la vue d’une vidéo Facebook ni même à celle d’une vidéo Youtube. Sur Snapchat, une vue est comptabilisée instantanément dès le chargement du snap vidéo. Il faudra plus de 3 secondes pour une vidéo Facebook et autour de 30 secondes pour une vidéo Youtube.
  • L’écosystème de Facebook est plus important. Les utilisateurs peuvent partager des vidéos natives sur l’application mobile et le site web ainsi que les intégrer sur des sites web tiers. Snapchat est un service de partage de photos et vidéos disponible seulement sur mobile.
  • 71% des utilisateurs Snapchat ont moins de 34 ans alors que la répartition des membres sur plusieurs tranches d’âge est plus équilibrée sur Facebook. Un utilisateur de 18-24 ans peut donc grandir sur Facebook alors que Snapchat semble contraint à renouveler deux tranches d’âge principales.
  • Facebook dispose d’une plateforme publicitaire efficace qui s’adresse à un spectre large d’annonceurs: options de ciblage très pointues, formats publicitaires innovants etc. Snapchat cherche encore son modèle de monétisation, cible seulement des annonceurs importants (ex: les filtres monétisés à 750.000 $/jour), doit convaincre les marques d’investir sur des formats visibles seulement sur une très courte durée et ne dispose pas suffisamment de données utilisateurs pour proposer un ciblage intéressant.
Données démographiques réseaux sociaux USA

Données démographiques réseaux sociaux USA

5 – 34% des détenteurs d’un smartphone regardent régulièrement des vidéos « short-time »

« A Game of Phones », une étude Deloitte sur l’utilisation du smartphone et des objets connectés par les français, révèle que 34% des possesseurs d’un smartphone regardent régulièrement des vidéos « short-time » soit des vidéos de 5 à 15 secondes souvent partagées sur les réseaux sociaux.

Le succès de ces mini-vidéos s’explique sans doute par le fait qu’elles sont rapidement consommées et donc particulièrement adaptées pour un usage sur mobile, n’importe où, sans qu’un engagement important soit nécessaire.

Comment surfer sur cette tendance?

  • Prenez (aussi) en compte le critère « durée maximale » disponible pour chaque plateforme: Facebook 1-3 minutes – idéal (45 mn au total), Instagram 15 secondes, Twitter 30 secondes, Vine 6 secondes etc.
  • Pensez aux sujets suivants: tutoriels ou « how-to », scènes en coulisse, évènements, nouveaux produits, caractéristiques produits, produits en situation d’utilisation etc.
Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu est consultante senior indépendante en médias sociaux. Elle accompagne les professionnels dans le développement de leur stratégie sur les médias sociaux et anime des formations intra et inter-entreprises. Elle est régulièrement interviewée sur des problématiques social media : l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.

2 commentaires

  • Arena Studio dit :

    8 Milliards de vues sur facebook pour les vidéos par jour et youtube se plaint de sa monétisation. Ablock plus et autres sont ils si néfaste pour la pub sur vidéo ?

  • Merci Isabelle pour ces chiffres et bons conseils ! On voit que la vidéo et Social CRM sont des pierres angulaires sur lesquelles les marques doivent investir pour captiver et satisfaire ses clients.

    C’est aussi, comme de nombreux articles l’ont relayé (et vous l’avez aussi souligné avec justesse Isabelle), deux des tendances fortes du marketing digital pour 2016.