11 Techniques pour Augmenter votre Portée Facebook

augmenter-portee-facebook

La portée Facebook est un élément déterminant pour garantir le succès des entreprises dans la réalisation de leurs objectifs. Plus la portée est grande, plus les marques communiquent auprès d’une audience importante, plus elles sont susceptibles d’atteindre des clients potentiels.

Force est de constater que la portée organique a diminué pour de nombreuses marques au cours des dernières années. Si l’engagement est un critère essentiel afin d’augmenter la portée organique d’une publication, il n’est cependant pas le seul. 

Après une rapide présentation des caractéristiques essentielles de cette métrique, je vous propose de découvrir 11 techniques pour augmenter votre portée Facebook. 

Qu’est-ce que la portée Facebook?

La portée Facebook est le nombre unique de personnes ayant vu vos publications sur le réseau social. Il existe 3 types de portée:

  • La portée organique: nombre unique de personnes qui ont vu votre contenu sur le fil d’actualité, le télex et votre Page Facebook, par le biais d’une distribution non payante.
  • La portée virale: nombre unique de personnes qui ont vu votre contenu ou votre Page Facebook mentionnée dans une histoire créée par un ami. Une histoire est générée par exemple lorsqu’un ami aime, commente, partage, mentionne, écrit sur le mur ou se géocalise.
  • La portée payante: nombre unique de personnes qui ont vu votre contenu suite à une annonce publicitaire.

Bon à savoir: les personnes qui aiment votre Page (vos « fans ») ne voient pas toutes vos publications en raison de la présence d’un algorithme qui détermine la visibilité de votre contenu.

En effet, Facebook a instauré un algorithme suite à la saturation du fil d’actualité (nombre d’amis, de Pages et de publications en augmentation). Le réseau social souhaite ainsi assurer un contenu qualitatif, garantir une bonne expérience utilisateur, augmenter le taux de rétention et conserver sa base d’utilisateurs.

Comment fonctionne le fil d’actualité Facebook?

Un utilisateur reçoit en moyenne 1 500 histoires chaque jour sur son fil d’actualité. L’ algorithme de Facebook lui présente à peu près 300 histoires en fonction de son activité et de ses contacts.

Les critères pris en compte par l’algorithme sont notamment:

  • Les interactions de l’utilisateur avec le contenu d’un profil ou d’une Page Facebook
  • Le type de contenu avec lequel l’utilisateur engage le plus (texte, photo, vidéo, lien)
  • Les interactions (ou encore l’engagement) reçues sur une publication
  • La date de la publication

criteres-algorithme-facebook

Au final, chaque histoire obtient un score de pertinence qui est utilisé par le système afin de choisir l’ordre d’affichage des actualités dans le fil d’actualité personnalisé pour chaque utilisateur.

score-pertinence-algorithme-facebook

Par ailleurs, le fil d’actualité est ré-actualisé à chaque connexion de l’utilisateur.

fonctionnement-fil-actualite-facebook

Voici une vidéo Facebook qui explique le fonctionnement du fil d’actualité:

11 techniques pour augmenter votre portée Facebook

1. Choisir une ligne éditoriale attractive

Votre ligne éditoriale est un des vos meilleurs atouts sur le web. Et Facebook ne déroge pas à la règle. Plus votre contenu intéresse votre audience, plus il est susceptible de recevoir des interactions (mentions J’aime, partages, commentaires, clics). Lorsque vous publiez du contenu qui génère de l’engagement, l’algorithme de Facebook augmente sa distribution dans le fil d’actualité pour qu’il touche davantage de personnes.

En terme de ligne éditoriale, voici mes 2 recommandations principales:

  • Publier votre meilleur contenu. Pour l’identifier, vous pouvez consulter 1°/ les articles les plus populaires de votre blog (via Google Analytics par exemple) et 2°/ le taux d’engagement de vos tweets (via les statistiques de votre compte Twitter) sur une période précise. Choisissez bien sûr un contenu qui soit encore d’actualité. S’agissant de la 1ère option, n’hésitez pas à tester un autre type/format de publication et une description différente que ceux vous aviez initialement publiés.
  • Fixer un ratio pertinent comme par exemple 80/20. Ici, l’idée est d’éviter absolument le contenu 100% promotionnel pour équilibrer judicieusement votre ligne éditoriale avec un contenu informatif et/ou éducatif et/ou divertissant (80) et un contenu orienté vers la performance (20).

Pour conclure, votre ligne éditoriale doit répondre à 2 objectifs:

  • Créer de l’engagement pour notamment améliorer votre portée.
  • Devenir une Page Facebook « autoritaire » dans son domaine. De telle sorte que si certains utilisateurs n’aperçoivent pas vos mises à jour dans leur fil d’actualité, ils cherchent manuellement votre Page pour découvrir vos dernières actualités.

Ressource complémentaireLe guide ultime pour créer votre calendrier social media

2. Optimiser l’audience de votre Page

La qualité plutôt que la quantité. Appliquant ce principe emprunt de bon sens, certaines Pages Facebook ont arrêté aujourd’hui la course aux fans. Pour beaucoup, le constat reste amer car après des années d’utilisation de techniques inappropriées dans le meilleur des cas, leurs communautés sont à présent peu qualifiées et engagées. De métrique chérie à métrique de vanité, le nombre de fans ne déclenche plus les mêmes réactions dans les services concernés des entreprises.

Pourtant, le nombre de fans est toujours important. Par exemple, quand on débute sur Facebook, il faut atteindre rapidement le seuil qui permet de générer suffisamment d’interactions et donc potentiellement d’intérêt pour l’entreprise. Mais tous les fans ne sont pas égaux. Et il est préférable d’avoir dans votre communauté des personnes qui ont véritablement envie de lire votre contenu.

Facebook propose 2 fonctionnalités avantageuses pour construire l’audience de votre Page Facebook avec des fans pertinents: l’audience de Page préférée et l’invitation des utilisateurs engagés.

L’audience de Page préférée autorise Facebook à montrer votre Page aux personnes les plus susceptibles d’être intéressées par votre marque. Vous pouvez choisir plusieurs paramètres pour déterminer leur profil: lieu, intérêts, âge, langue.

 

audience-page-preferee-facebook

 

L’invitation des utilisateurs engagés consiste à inciter les utilisateurs qui ont interagi avec les publications de votre Page Facebook à rejoindre votre communauté.

invitation-utilisateurs-engages-facebook

 

invitation-utilisateurs-fans-facebook

 

3. Diffuser sélectivement vos publications

Juste parce que vous avez des fans, cela ne veut pas dire qu’ils sont intéressés par toutes vos publications. En effet, je prendrai l’exemple d’une boutique qui vend des chaussures pour hommes et femmes. Dans la plupart des cas, il y a de fortes chances que les publications concernant l’arrivée de nouveaux escarpins n’intéressent pas …. les hommes. Autant éviter de générer un manque d’engagement voire du « negative feedback » (ex: masquer la publication) en ciblant vos mises à jour par l’intermédiaire de l’outil de publication.

Facebook vous laisse diffuser sélectivement vos publications selon les critères suivants: les centres d’intérêts, l’âge, le sexe, le lieu, la langue, la situation amoureuse et le niveau d’éducation.

ciblage-publication-facebook-fil-actualite

 

4. Publier au bon moment

Déterminer quand publier sur Facebook constitue un véritable challenge! Savez-vous quels sont les jours et les heures qui vous garantissent la meilleure visibilité? Devez-vous publier lorsque vos fans sont en ligne ou en dehors des périodes de forte affluence? Est-il judicieux de diffuser des mises à jour le week-end? Voilà autant de questions auxquelles il vous faudra répondre.

Pour vous aider dans cette tâche, je vous invite à :

  • Bien connaître les habitudes de connexion de votre communauté
  • Etudier les statistiques de votre Page Facebook
  • Etudier les habitudes de publication de vos concurrents et leurs résultats
  • Utiliser des outils tiers qui déterminent les meilleurs moments pour publier

5. Déterminer votre cadence de publication

Si vous souhaitez obtenir des résultats sur Facebook, vous devez faire preuve de constance. Par exemple, il est difficile d’imaginer que vous puissiez générer organiquement un trafic satisfaisant vers votre site web en publiant une mise à jour avec un lien une seule fois par semaine. Cependant, inonder vos fans d’actualités risque de les inciter à cliquer sur le bouton « Je n’aime plus ». Dans ces conditions, trouver un juste milieu représente un objectif judicieux.

Sachez qu’il n’existe pas vraiment de réponse « prête à l’emploi » quant à la meilleure cadence de publication. Tout dépend de plusieurs facteurs parmi lesquels votre cible (B2B ou B2C), votre industrie (ex: biens de grande consommation, e-commerce, beauté), le nombre de vos fans et l’adéquation de votre ligne éditoriale par rapport aux attentes de vos fans.

Toutefois si vous souhaitez une suggestion à titre indicatif, je vous invite à publier 2 à 3 fois par jour en rythme de croisière et à adapter cette valeur en fonction de vos observations.

6. Respecter un temps suffisant entre 2 publications

Savez-vous que si vous publiez de manière trop rapprochée vos publications, elles se cannibalisent et la visibilité des publications antérieures s’en trouvent diminuées? C’est ce qu’ont montré plusieurs études (qui datent un peu) sur le sujet.
duree-vie-publication-facebook

 

Une période de 2/3 heures semble être une valeur sûre. Mais si la taille de votre communauté est importante, ce délai peut être réduit.

7. Etre actif dans les commentaires

Les publications qui reçoivent beaucoup de commentaires ont tendance à attirer l’attention et la participation des utilisateurs. J’extrapolerai en comparant cette caractéristique avec la rubrique « Meilleures ventes » d’un site e-commerce, qui demeure toujours très attractive pour les visiteurs.

Nous avons vu précédemment que l‘algorithme libère de la portée lorsque les publications créent notamment de l’engagement. Il est alors dans votre intérêt de participer activement dans les commentaires soit pour répondre aux questions posées soit pour relancer les discussions.

 

commentaires-facebook



8. Utiliser des vidéos natives

La vidéo n’est pas seulement une forte tendance aujourd’hui. C’est un support qui va durablement modifier les lignes éditoriales des entreprises au cours des prochaines années. Sur Facebook, le type de format qui génère souvent le plus de portée est la vidéo native, c’est-à-dire la vidéo uploadée directement sur Facebook, à l’inverse par exemple d’une vidéo YouTube classifiée par l’algorithme comme un lien. Une des caractéristiques intéressantes des vidéos Facebook est qu’elles démarrent automatiquement (« autoplay ») dans le fil d’actualité et sont susceptibles ainsi d’attirer plus facilement l’oeil.

 

video-native-facebook

 

Facebook recommande l’utilisation du format MP4 ou MOV. Pour rappel, la durée maximale d’une vidéo est de 120 minutes et la taille maximale d’un ficher est de 4 Go.

Ressource complémentaire10 bonnes pratiques pour vos vidéos Facebook

9. Solliciter vos ambassadeurs

Vous pouvez créer un groupe privé Facebook, réservé à vos fans les plus engagés. L’idée est de fédérer autour de votre marque des ambassadeurs qui souhaitent sincèrement endosser votre entreprise et participer activement à votre mission.

Cet espace ne doit pas considéré comme un relais pour vos publications mais plutôt comme une opportunité d’approfondir vos relations avec un groupe restreint de fans, de montrer votre appréciation aux personnes qui vous soutiennent le plus et de fidéliser des membres précieux de votre communauté.

Une démarche semblable est aussi envisageable avec les collaborateurs de votre entreprise qui se sont volontairement inscrits au programme d' »employee advocacy ».

 

groupe-facebook

10. Intégrer vos publications

Vos mises à jour sont intégrables sur votre site web en copiant et collant un code généré automatiquement par Facebook. Vos visiteurs peuvent ainsi découvrir vos publications en dehors de Facebook et interagir directement (mention J’aime, commentaire, partage, clic). Profitez de cette opportunité pour exposer votre contenu à une audience potentiellement différente et/ou plus large.

 

integrer-publication-facebook

 

11. Inciter l’abonnement à vos notifications

Facebook propose une fonctionnalité permettant aux personnes qui aiment votre Page Facebook de recevoir une notification à chaque fois que vous publiez une mise à jour sur votre Page Facebook en fonction de leurs souhaits. Par exemple, un utilisateur peut choisir d’être averti seulement lorsque vous publiez des photos.

Le plus difficile sera de convaincre vos fans à utiliser cette option car elle peut être intrusive, en particulier si vous publiez régulièrement plusieurs mises à jour quotidiennes ou si vos fans sont abonnés à plusieurs Pages Facebook.

 

notification-facebook

notification-facebook-page

Question: quelles sont les techniques que vous employez qui marchent le mieux pour vous? 

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.

23 commentaires