Yahoo Se Séparera t-il De Flickr?

Par 14 janvier 2011Social Media
flickr-partage-photos-medias-sociaux

flickr-partage-photos-medias-sociaux

Voilà une question intéressante soulevée par ReadWriteWeb suite à l’estimation des revenus de Flickr effectuée par Thomas Hawk, un utilisateur du site de partage de photos.

Yahoo, propriétaire de Flickr depuis 2005, est actuellement en train de se séparer ou de fermer un grand nombre de ses propriétés web (Altavista, MyBlogLog, Yahoo! Bookmarks etc …). Et tout le monde se souvient encore de son annonce concernant la vente du célèbre service de bookmarking Delicious il y a quelques semaines.

Thomas Hawk est un des utilisateurs solides de Flickr. Il exerce la profession de photographe et y possède un compte professionnel. Il s’est penché sur le « business model » de Flickr qui tire principalement ses revenus des comptes professionnels et de la publicité.

Thomas Hawk arrive à une estimation de 50 millions de dollars en revenus annuels. Si l’on déduit les dépenses, combien reste t-il?
Probablement pas assez pour continuer à développer le plus important site de partage de photos.

Ces résultats ont toutefois été contestés par Cal Henderson, un ancien cadre de Flickr, qui indique que les revenus du site de partage de photos sont principalement issus de la publicité et non des comptes professionnels. Ce qui pourrait alors remettre en question l’estimation de Thomas Hawk qui reposait en grande partie sur ces derniers.

Et vous? Pensez-vous que Flickr soit en danger à moyen ou à long terme?

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.

3 commentaires

  • Liko dit :

    La question posée pour Flickr me parait symptomatique de bon nombre de services web. Une fois la période d’investissement terminée il faut se rendre à l’évidence de la réalité économique et atteindre l’équilibre voir la rentabilité. Or les grosses machines coûtent cher (et oui un service web n’échappe pas à la règle) et souvent l’euphorie des premiers jours du business model retombe bien vite.

    Les « grandes ventes » ou faillites malheureusement, posent bien la question de l’avenir des services web tel qu’on les connait.

    Ceci n’est pas un jugement mais simplement un constat qui, malgré l’éclatement de la bulle il y a quelques années, semble assez proche de ceux fait à l’époque…

  • Isabelle dit :

    @Liko: oui c’est vrai mais dans le cas de yahoo, il faut nuancer aussi. L’entreprise a effectué beaucoup d’acquisitions pour des services qui n’ont pas toujours répondu à une grande demande. Il semblerait que Yahoo souhaite inover (?!?) prochainement et pour cela réduise ces effectifs et les services qui ne lui rapportent pas assez.

  • Liko dit :

    Il semblerait en effet… http://www.businessinsider.com/myspace-yahoo-2011-1

    Ce qui est certain c’est que ces derniers temps il ne fait pas bon avoir un emploi chez ou « proche » de Yahoo! …