Le Display En Hausse Pour Un CTR En Baisse Aux USA

Par 22 août 2011E-marketing
ctr-type-annonces-display

Emarketer prévoit une hausse de l’utilisation des annonces sous forme de bannières cette année aux Etats-Unis. Pourtant, selon une étude de Google en date de la semaine dernière, le CTR pour le display aurait chuté en 2010.

Ainsi, le taux de clic serait passé de 0,1% en 2009 à 0,09% en 2010. Autrement dit, il y a seulement une personne sur 1 000 qui clique sur une bannière. Comment expliquer alors un tel paradoxe ?

Shaun Herrmann, qui travaille pour l’agence Neathawk Dubuque et Packett, suggère que le taux de clic n’est pas le seul indicateur à prendre en compte pour étudier les performances d’une annonce. En effet, certaines bannières comportent un message qui ne nécessite pas de cliquer sur l’annonce.

L’étude de Google comporte aussi d’autres résultats intéressants à savoir :

  • la bannière 250×250 avec flash obtient le CTR le plus important de tous soit 0,26%
  • à l’opposé, on retrouve les bannières flash 120×240 et 468×60 avec un CTR de 0,05% chacune
  • 54% des bannières servies par DoubleClick utilisent du flash et 28% contiennent seulement une image
  • les meilleurs CTRs chez DoubleClick reviennent aux bannières flash avec 0,13% ainsi qu’aux bannières demi-page avec 0,18%.

ctr-type-annonces-display

impressions-annonces-display-doubleclick

ctr-par-taille

Source : Mashable US

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.

3 commentaires

  • bonjour,

    Merci pour ces informations. Je retiens que le format le plus adapté pour optimiser le CTR serait le carré de type 250 x 250.

    Par contre cette baisse du CTR peut elle s’expliquer par le fait que les internautes se méfient de plus en plus de la publicité ?

    Qu’en est il du CTR pour la publicité contextuelle, j’imagine que le CTR est quand même supérieur à ces chiffres (1/1000) ?

    Merci d’avance

    JC

  • Bonjour, en plus de l’explication donnée par Shaun Herrmann (des bannières qui ne nécessitent pas de clics – peut-être y en a t-il plus aujourd’hui), la publicité payante fonctionne en général moins bien qu’avant (confiance + changement des attentes des consommateurs).
    L’étude ne présente aucun chiffre sur le CTR de la publicité contextuelle.

  • Bonjour,

    Merci pour ces précisions et bravo pour votre blog.

    A bientot