La semaine dernière, j’avais publié un billet concernant la baisse du reach sur les Pages Facebook. En effet, j’avais constaté que mes mises à jour touchaient dernièrement moins d’utilisateurs dans le fil d’actualité alors que je n’avais pas changé mes habitudes de publication. D’autres administrateurs apportaient le même témoignage. Depuis, nous étions nombreux à exprimer nos préoccupations suite à ce constat.

Quelle est la position de Facebook France ?

Dans mon billet précédent, je m’étonnais de l’absence de communication de Facebook sur un sujet aussi sensible. Entre temps, j’ai eu l’opportunité de m’entretenir avec un représentant de Facebook France et aujourd’hui je suis heureuse de partager avec vous le communiqué officiel de Facebook :

« Nous optimisons en continu le fil d’actualité afin de mieux traiter le très grand nombre de contenus qui y est diffusés. L’objectif est de permettre aux utilisateurs de voir les publications qui pourraient le plus les intéresser et avec lesquelles ils sont les plus susceptibles de s’engager. Nous sommes convaincus que tout contenu publié mérite d’être au moins aussi engageant qu’un contenu qui serait publié par un ami ou un membre de sa famille. In Fine, plus d’engagement et un contenu de meilleur qualité créent un cercle vertueux pour tout l’écosystème Facebook ».

Ce représentant de Facebook France a complété le communiqué officiel avec les informations suivantes :

1. « L’algorithme a été optimisé récemment pour favoriser la qualité des interactions. Il ne s’agit pas d’un nouveau système, mais d’une optimisation comme il en arrive fréquemment.

2. Cette optimisation a pour objectif de décourager la publication de contenu non engageant (et qui était signalé comme du spam par les utilisateurs), car nous souhaitons nous assurer que les utilisateurs ne voient que ce qui les intéresse dans leur fil d’actualité.

3. L’un des facteurs clés dans cette optimisation est l’engagement : le nombre de clics, j’aimes, commentaires, partages etc… générés par une publication. Cela signifie que plus une publication est engageante, plus elle est susceptible d’apparaître dans le fil d’actualité. De fait, plus une publication est qualitative et pertinente, plus les fans promouvront ce contenu à leur tour.

4. La conséquence pour les utilisateurs (et par extension pour les applications) : les contenus postés seront diffusés en priorité aux amis les plus proches dans leur social graph (ceux avec qui nous comptons le maximum d’interaction ou d’amis en commun). La conséquence pour les Pages : la distribution « organic » est concentrée sur les fans les plus engagés ou qui ont un « graph rank » élevé avec la Page. Cette optimisation a également pour effet d’augmenter légèrement le reach organic sur certaines Pages, lorsque la majorité des fans est engagée.

5. Les posts les plus susceptibles de susciter de l’engagement ont tendance à apparaître plus haut dans le fil d’actualité. Parmi les facteurs qui influencent l’engagement figurent notamment le niveau d’engagement d’autres utilisateurs ayant vu la publication, ainsi que l’historique d’engagement entre une personne et des publications de la page en question. L’algorithme prend également en compte le feedback négatif, c’est-à-dire, le nombre de personnes ayant masqué le post ou l’ayant signalé comme un spam.

6. Ceci est valable pour une diffusion organique, comme pour une diffusion payante. D’ailleurs, si une publication a un fort potentiel d’engagement (photo exceptionnelle, une annonce, un offre… nous recommandons d’utiliser des outils payants pour booster la distribution auprès du plus grand nombre de fans (et de maximiser le potentiel de recommandation sociale).

7. In Fine, un contenu de meilleur qualité crée plus d’engagement et un cercle vertueux pour tout l’écosystème Facebook. »

edgerank-algorithme-facebook

Ce que j’en pense

1. Facebook confirme bien qu’il y a eu un ajustement de son algorithme dont le but est d’améliorer l’expérience utilisateur en réduisant dans le fil d’actualité le nombre d’informations non pertinentes pour les utilisateurs.

2. L’algorithme sert maintenant les publications des Pages aux fans les plus engagés. Pour les Pages dont la communauté est déjà engagée, le taux d’engagement devrait donc être à la hausse. C’est ce que j’avais constaté sur ma Page et c’est que d’autres administrateurs ont déjà rapporté.

3. En revanche, j’étais plus réservée en prenant connaissance de l’explication de Facebook sur le Reach.

D’une part, il existe un nombre trop important de Pages administrées par des experts du marketing sur Facebook qui ont été touchées. Hors, ces experts connaissent leur audience et savent optimiser leurs mises à jour en fonction de bonnes pratiques.

D’autre part, une étude de Page Lever montre que lorsque les utilisateurs sont ennuyés par la publication d’une Page Facebook, l’action principale qu’ils effectuent est de cacher toutes les mises à jour de la Page concernée. Le report pour spam est minoritaire et selon moi ne peut pas expliquer pourquoi autant de Pages ont vu leur taux de reach diminué.

Mon interlocuteur chez Facebook m’a alors informé que l’algorithme connaîtrait de nouveaux ajustements dans les prochaines semaines et que le reach des Pages Facebook qui suivent de bonnes pratiques devrait remonter. Il a également précisé que l’indicateur le plus important aujourd’hui sur Facebook est le taux d’engagement. Et que plus le taux d’engagement sera élevé, meilleur sera le reach.

La suite

J’aurai l’opportunité de faire le point avec Facebook dans un mois. Cette période nous permettra de recueillir des informations complémentaires et de suivre l’évolution du reach suite aux prochains ajustements de l’algorithme. D’ici là, je vous invite à suivre les bonnes pratiques concernant le taux d’engagement sur Facebook ainsi que les informations publiées par Facebook.

Vos commentaires sont également les bienvenus :)

Note : mes remerciements à Facebook France pour leur communication sur ce sujet.

Ressources :