banner ad

Quelle Est La Réponse de Facebook Au Sujet De La Baisse du Reach ?

| 11 octobre 2012 | 15 Commentaires

La semaine dernière, j’avais publié un billet concernant la baisse du reach sur les Pages Facebook. En effet, j’avais constaté que mes mises à jour touchaient dernièrement moins d’utilisateurs dans le fil d’actualité alors que je n’avais pas changé mes habitudes de publication. D’autres administrateurs apportaient le même témoignage. Depuis, nous étions nombreux à exprimer nos préoccupations suite à ce constat.

Quelle est la position de Facebook France ?

Dans mon billet précédent, je m’étonnais de l’absence de communication de Facebook sur un sujet aussi sensible. Entre temps, j’ai eu l’opportunité de m’entretenir avec un représentant de Facebook France et aujourd’hui je suis heureuse de partager avec vous le communiqué officiel de Facebook :

« Nous optimisons en continu le fil d’actualité afin de mieux traiter le très grand nombre de contenus qui y est diffusés. L’objectif est de permettre aux utilisateurs de voir les publications qui pourraient le plus les intéresser et avec lesquelles ils sont les plus susceptibles de s’engager. Nous sommes convaincus que tout contenu publié mérite d’être au moins aussi engageant qu’un contenu qui serait publié par un ami ou un membre de sa famille. In Fine, plus d’engagement et un contenu de meilleur qualité créent un cercle vertueux pour tout l’écosystème Facebook ».

Ce représentant de Facebook France a complété le communiqué officiel avec les informations suivantes :

1. « L’algorithme a été optimisé récemment pour favoriser la qualité des interactions. Il ne s’agit pas d’un nouveau système, mais d’une optimisation comme il en arrive fréquemment.

2. Cette optimisation a pour objectif de décourager la publication de contenu non engageant (et qui était signalé comme du spam par les utilisateurs), car nous souhaitons nous assurer que les utilisateurs ne voient que ce qui les intéresse dans leur fil d’actualité.

3. L’un des facteurs clés dans cette optimisation est l’engagement : le nombre de clics, j’aimes, commentaires, partages etc… générés par une publication. Cela signifie que plus une publication est engageante, plus elle est susceptible d’apparaître dans le fil d’actualité. De fait, plus une publication est qualitative et pertinente, plus les fans promouvront ce contenu à leur tour.

4. La conséquence pour les utilisateurs (et par extension pour les applications) : les contenus postés seront diffusés en priorité aux amis les plus proches dans leur social graph (ceux avec qui nous comptons le maximum d’interaction ou d’amis en commun). La conséquence pour les Pages : la distribution « organic » est concentrée sur les fans les plus engagés ou qui ont un « graph rank » élevé avec la Page. Cette optimisation a également pour effet d’augmenter légèrement le reach organic sur certaines Pages, lorsque la majorité des fans est engagée.

5. Les posts les plus susceptibles de susciter de l’engagement ont tendance à apparaître plus haut dans le fil d’actualité. Parmi les facteurs qui influencent l’engagement figurent notamment le niveau d’engagement d’autres utilisateurs ayant vu la publication, ainsi que l’historique d’engagement entre une personne et des publications de la page en question. L’algorithme prend également en compte le feedback négatif, c’est-à-dire, le nombre de personnes ayant masqué le post ou l’ayant signalé comme un spam.

6. Ceci est valable pour une diffusion organique, comme pour une diffusion payante. D’ailleurs, si une publication a un fort potentiel d’engagement (photo exceptionnelle, une annonce, un offre… nous recommandons d’utiliser des outils payants pour booster la distribution auprès du plus grand nombre de fans (et de maximiser le potentiel de recommandation sociale).

7. In Fine, un contenu de meilleur qualité crée plus d’engagement et un cercle vertueux pour tout l’écosystème Facebook. »

edgerank-algorithme-facebook

Ce que j’en pense

1. Facebook confirme bien qu’il y a eu un ajustement de son algorithme dont le but est d’améliorer l’expérience utilisateur en réduisant dans le fil d’actualité le nombre d’informations non pertinentes pour les utilisateurs.

2. L’algorithme sert maintenant les publications des Pages aux fans les plus engagés. Pour les Pages dont la communauté est déjà engagée, le taux d’engagement devrait donc être à la hausse. C’est ce que j’avais constaté sur ma Page et c’est que d’autres administrateurs ont déjà rapporté.

3. En revanche, j’étais plus réservée en prenant connaissance de l’explication de Facebook sur le Reach.

D’une part, il existe un nombre trop important de Pages administrées par des experts du marketing sur Facebook qui ont été touchées. Hors, ces experts connaissent leur audience et savent optimiser leurs mises à jour en fonction de bonnes pratiques.

D’autre part, une étude de Page Lever montre que lorsque les utilisateurs sont ennuyés par la publication d’une Page Facebook, l’action principale qu’ils effectuent est de cacher toutes les mises à jour de la Page concernée. Le report pour spam est minoritaire et selon moi ne peut pas expliquer pourquoi autant de Pages ont vu leur taux de reach diminué.

Mon interlocuteur chez Facebook m’a alors informé que l’algorithme connaîtrait de nouveaux ajustements dans les prochaines semaines et que le reach des Pages Facebook qui suivent de bonnes pratiques devrait remonter. Il a également précisé que l’indicateur le plus important aujourd’hui sur Facebook est le taux d’engagement. Et que plus le taux d’engagement sera élevé, meilleur sera le reach.

La suite

J’aurai l’opportunité de faire le point avec Facebook dans un mois. Cette période nous permettra de recueillir des informations complémentaires et de suivre l’évolution du reach suite aux prochains ajustements de l’algorithme. D’ici là, je vous invite à suivre les bonnes pratiques concernant le taux d’engagement sur Facebook ainsi que les informations publiées par Facebook.

Vos commentaires sont également les bienvenus :)

Note : mes remerciements à Facebook France pour leur communication sur ce sujet.

Ressources :

Tags: , , ,

Catégorie: Social Media

Au sujet de l'auteur ()

Isabelle Mathieu est consultante en médias sociaux et experte Facebook. Elle accompagne les professionnels dans leur stratégie e-marketing et anime des formations intra et inter-entreprises. Elle est régulièrement interviewée sur des problématiques social media : l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs Européens par Salesforce et en 2013, comme l'un des Top Marketeurs Européens par Hubspot.

Commentaires (15)

URL de rétrolien | Flux RSS des commentaires

  1. Merci beaucoup Isabelle pour cet article qui nous permet d’y voir un peu plus clair sur la situation actuelle.

    Même si je comprends les raisons qui légitiment cette optimisation, je suis un peu plus dubitatif sur la forme. Proposer des contenus de qualités très bien, favoriser les posts ayant généré beaucoup d’interactions pourquoi pas, mais comment les entreprises essayant de créer des échanges sont censées faire ? Si les membres les plus proches sont ceux qui ont une meilleure visibilité des actualités, qu’en est-il des prospects que l’entreprise cherche à conquérir à travers sa page Facebook ? Doit-on se résoudre à ne compter que sur son 1er cercle de réseaux pour fonder sa communauté et espérer qu’elle se développe ?

    D’autre part, le fait de cacher les publications d’une entreprise est un acte à double tranchant. Considérer par la suite les posts comme du spam et baisser le reach de la marque est trop pénalisant. Ce seul facteur ne suffit pas à mon goût à juger de la crédiblité d’une page et/ ou de la dévaluer.

    Bref, j’espère que leur algorithme va évoluer car pour l’heure, j’ai comme l’impression qu’il faut disposer d’emblée d’une communauté soudée et participante, ou raquer pour promouvoir des contenus plus business pour parler d’offres en tous genres.

  2. Merci pour ce retour d’info de la part de Facebook.

  3. mchereau dit :

    Cette « optimisation » semble louable mais je ris jaune quand je lis le point 6.

    J’ai vraiment l’impression qu’avec ce système, une publication non qualitative mais payée a bien plus de chances d’être vue qu’une publication de qualité non payée.

  4. Rémy Bigot dit :

    Hello.
    Je ne suis pas d’accord avec cette phrase :
    « 2. L’algorithme sert maintenant les publications des Pages aux fans les plus engagés. Pour les Pages dont la communauté est déjà engagée, le taux d’engagement devrait donc être à la hausse. C’est ce que j’avais constaté sur ma Page et c’est que d’autres administrateurs ont déjà rapporté. »

    On a beau avoir une communauté très engagée, on a été impacté négativement.

  5. @Ronan : c’est comme ça que je le comprends.
    Pour le spam, d’où l’intérêt d’avoir une communauté ciblée (et non pas constituée artificiellement) et de privilégier les bonnes pratiques (pas trop de publications, on-topic etc …). De toute façon, il est impossible de garder le feedback négatif à 0.

    @Marketing & Tourisme : avec plaisir Mathieu

    @Rémy : oui les pages ont été impactées au niveau du reach (dont la mienne). Pourtant celles qui ont des bonnes pratiques ont pu conserver voire augmenter leur taux d’engagement (dont la mienne).

  6. ArnoldB dit :

    Je confirme ce que dit Isabelle au sujet de la baisse du reach et de la hausse du taux d’engagement. Cet aspect est mécanique finalement.

    Ce que je vois la dedans c’est surtout une bonne manière de nous couper l’herbe sous le pied en matière de diffusion gratuite. Terminé la diffusion à 25% de la base fan gratos…

    Après, c’est vrai que côté utilisateur, c’est probablement une plutôt bonne chose.

  7. Johan CHABBERT - JCh- dit :

    Bonjour et merci infiniment pour ton engagement dans ce dossier.

    A bientot :)

  8. Harmony Com dit :

    Bonjour,
    J’avoue que je suis dubitative devant ces explications de FB.
    Sans être une super pro du domaine, je m’y connais bien, j’ai une page tout à fait honorable avec de bons posts, etc… Et la chute de reach est importante.
    Ca favorise ceux qui peuvent se payer « un pro » pour manager leur page, comme d’habitude…
    En ce qui me concerne, malgré des pratiques qui me semblent tout à fait correctes, je vois que ce sont au final toujours les mêmes personnes qui voient le même type de post, contrairement à avant.
    Il est donc devenu bien difficile à priori de toucher une plus grande variété de fans, et encore plus un cercle élargi.
    Je me demande au final ce qu’un « non pro » de FB pourra obtenir comme engagement sans être obligé de payer FB + un pro des réseaux ! Ca met de côté pas mal de monde au final. Enfin c’est mon impression…
    Merci pour l’article et bon week-end :-)

  9. En fait Facebook nous explique ce que l’on sait déjà, à savoir que le Edge Rank combine plusieurs facteurs. Si le principe est relativement clair, la recette avec le dosage précis reste secrète, comme l’algorithme d’un certain Google Rank…

    En réalité, est-ce que la vraie information de ce communiqué, ce n’est pas finalement : « nous recommandons d’utiliser des outils payants pour booster la distribution auprès du plus grand nombre de fans » ?

    En soi, le Edge Rank est le seul véritable moyen de pression que Facebook possède vis à vis des annonceurs pour les inciter à recourir aux Facebook Ads. Et à l’heure ou Fb a une réelle problématique de monétisation, le lien de cause à effet semble tout trouvé.

    Autrement dit, Facebook serait un peu en train de nous ballader non ? ;-)

  10. Mathieu dit :

    Bonjour isabelle,

    Ce que Facebook ne dit pas, c’est que leur business model (et leur capacité à dégager des revenus) est assez fortement remis en question, et que la modification de l’algorythme, vise à diminuer le reach des publications dans le seul but de rendre indispensable le recours au Post payant, lancé…. quelques jours à peine après que les premieres baisses de stats aient été constatées !!

  11. Fabrice dit :

    Plutôt d’accord avec Mathieu.

    Naturellement, facebook nous sort le discours enrobé qui vante la User Experience. Mes amis les bisounours trouvent ça super mais au final, ce que je vois, c’est que que t’aies une communauté engagée / qualifiée ou non, la visibilité a baissée.

    D’ailleurs, à la base, le mec qui devient fan d’une page, c’est bien pour créer un lien, un contact avec elle, pour voir le contenu, c’est parce qu’il a décidé de devenir fan, il a fait une action de cliquer sur un bouton like, mais Facebook décide que finalement non, ce n’est pas bon pour lui. J’ai du mal avec ce concept… Qu’ils pondent un algorithme d’affichage par ordre d’importance c’est top sinon ce serait un fouillis terrible, qu’ils décident de censurer des posts c’est naze.

    Puis sans déconner, ça veut dire quoi « sur les fans les plus engagés ou qui ont un “graph rank” élevé avec la Page » en gros j’ai des fans qui veulent être tenus au courant de nos actus sans pour autant liker, commenter ou partager absolument tous nos posts. Mais eux n’ont pas le droit de garder le contact d’après Facebook.

    Et pareil pour le compte perso, je suis ami avec de vieilles connaissances avec qui je « n’interagis » pas souvent, est-ce pour autant que ce qu’ils disent ne m’intéresse pas ?

    Bref je trouve que Facebook s’éloigne un peu de leur fonction de base qui est la mise en relation des gens avec d’autres gens ou marques.

    Et ok, on comprend qu’ils font ça pour booster leur monet mais ces évolutions de modèle m’étonnent.

  12. @Mathieu & @Fabrice : je comprends votre point de vue et je ne cherche pas à imposer le mien. Libre à chacun de se faire une opinion par soi même :)

    Comme je l’ai déjà indiqué sur ma Page, à la défense de Facebook, je pense qu’il existe beaucoup d’entreprises qui ne savent pas encore comment publier efficacement (contenu non segmenté, hors sujet, seulement à caractère commercial, trop de mises à jour journalières etc …). Ce qui a pour conséquence de polluer le fil d’actualité des utilisateurs. Donc oui je peux comprendre que Facebook cherche à optimiser son fil d’actualité pour améliorer l’expérience utilisateur.

    En revanche, je trouve qu’il est maladroit d’ajuster un algorithme (et de baisser la visibilité des publications) et de lancer un service payant (les publications promues) pour augmenter la visibilité de ces publications de façon aussi rapprochée.

    Pour le reste, Facebook France a indiqué que l’algorithme connaîtrait de nouveaux ajustements et que le reach de certaines Pages devrait remonter. J’attends donc le délai d’un mois que nous nous sommes fixés pour avoir une meilleure vision d’ensemble sur le sujet.

    Happy week-end mes amis :)

  13. Julie dit :

    Nous aussi, nous avons constaté une baisse importante du Reach. Même sur les posts ayant du succès, la visibilité augmente grâce à la viralité mais le pourcentage de nos fans ayant vu la publication (organique) reste faible. Autre point qui me surprend : notre communauté s’accroit régulièrement mais la visibilité des posts n’augmente pas. Pourtant, nous n’avons pas recruté via des jeux par exemple donc les personnes qui décident de s’inscrire à la page doivent être intéressées. Je suis d’accord avec Fabrice, bien que certains ne likent ou commentent jamais, ils peuvent être intéressés par nos contenus.

  14. Agence Indigo dit :

    Bonjour Isabelle, pour compléter votre post, voici une étude de Socialbakers sur le sujet portant sur 7800 pages d’Entreprises ou marques.

    http://www.socialbakers.com/blog/960-decrease-in-facebook-post-reach-what-happened-and-what-to-do-about-it

  15. Vincent dit :

    Bonjour,

    Je suis 100% d’accord avec fabrice!
    Moi je like pas mal de marque avec lesquelles je n’interagis pas mais dont l’actu m’intéresse. ça m’arrive de masquer leur post quand il y en a un peu trop mais c’est juste pour y voir un peu plus clair un instant. Sinon je retirerais mon « like ».
    Bref faut arrêter la langue de bois: Facebook veut des sous, c’est tout.

    A la base je passe sur votre site parce que je fais un recherche par rapport à facebook.
    Je vous expose mon cas: je commercialise une figurine de collection à l’effigie de Hugh Laurie et je souhaite demander aux administrateur de certaine page fan (de Hugh Laurie, ou Docteur House etc,…), je souhaite leur proposer un partenariat pour qu’ils diffusent eux même sur leur page une pub pour mes produits moyennant paiement ou cadeau… Bref faire un deal.
    Malheureusement les administrateur des plus grosses pages fan ne propose pas de bouton « Message », alors comment les contacter?

    ça peut paraitre simple comme question mais mon pote google ne m’as pas donné la réponse et ça m’étonnerai que je sois le seul à me la poser…

    Maintenant j’ai conscience qu’en faisant cela je squeeze le paiement de facebook, est ce que ce serait mal? ;)

    Bonne journée à tous!

Laissez un commentaire

NOS SERVICES

CE QU’ILS DISENT D’EMARKETINGLICIOUS

NOS PARTENAIRES

Wikio - Top des blogs - Marketing
Lire les articles précédents :
facebook-collections-want-buy-collect
Facebook Teste Les Collections et les options « Want », « Collect » et « Buy »

Facebook teste actuellement une fonctionnalité intéressante : les Collections. Ce concept permet aux marques de créer des albums photos de...

Fermer