Quand il s’agit d’inclure une photo dans un tweet, existe t-il un service d’hébergement à privilégier pour obtenir plus de retweets ? C’est l’objet de la dernière étude de Dan Zarrella qui a analysé 482 862 tweets utilisant un des 4 principaux services d’hébergement d’images : Facebook, Instagram, Twitpic et Twitter (qui apparaît dans les tweets avec l’URL pic.Twitter.com).

Il en ressort que les tweets avec des images, et en particulier celles hébergées sur pic.Twitter.com, sont 94% plus susceptibles d’être retweetés que ceux qui n’en ont pas.

De même, les tweets avec des images hébergées sur Twitpic sont 64% plus susceptibles d’être retweetés.

En revanche, tweeter une photo hébergée sur Facebook ou Instagram pourrait ne pas se révéler aussi payant en terme de retweets. En effet, un tweet avec un lien vers une photo Instagram est 42% moins susceptible d’être retweeté. Ce chiffre passe à 47% pour les tweets avec une photo vers Facebook.

Pour rappel, chaque fois qu’une photo est publiée sur Twitter, l’image originale est hébergée sur un service tiers qui créé un lien cliquable. Sauf pour les photos avec un lien pic.Twitter.com (le système natif de Twitter) qui sont directement hébergées sur la plateforme.

Selon cette étude, on retiendra donc que pour qu’un tweet devienne populaire, il faut utiliser une image, qui plus est une image hébergée sur pic.Twitter.com.

twitter_images-retweet

QUESTIONS : que pensez-vous des résultats de cette étude ? Utilisez-vous des photos dans vos tweets ? Si oui, pour quels résultats et avec quel service ?

ARTICLES SEMBLABLES

9 COMMENTAIRES

    • Bonjour Olivier, les images sont souvent reines sur les médias sociaux car elles drainent plus d’engagement. Lorsqu’une image est publiée dans un tweet via le service natif de Twitter, les utilisateurs peuvent consulter l’image directement sur Twitter (sans être redirigé vers un service tiers). Selon l’étude, cette caractéristique favorise le partage de ce type de tweet.

      • Et vous pensez que le simple fait qu’une photo soit hébergée sur le service natif de Twitter peut convaincre un utilisateur de retweeter plus facilement une image ?
        J’aime à croire que la pertinence de l’image et du message qui l’accompagne sont les principaux leviers d’une éventuelle interaction, quel qu’elle soit. Mais je me trompe peut-être…

        • L’étude porte seulement sur l’impact du service d’hébergement utilisé pour le partage des images dans un tweet au niveau des retweets.

        • Je risque une explication :
          Moi qui n’y connais rien du tout et passais ici me renseigner sur le sujet, je croyais que Pic.twitter et même twitpic signifiait que la photo avait déjà remporté un franc succès, avait été regardée, retwittée, etc. (top tweet quoi !) J’imagine que d’autres personnes aussi novices peuvent avoir la même interprétation, ce qui peut attiser la curiosité ou laisser supposer que la photo est potentiellement intéressante. Les photos hébergées par instagram ou Facebook n’induisent pas la même interprétation d’où peut être l’écart (???)

Laissez un commentaire