Comment Les Marques Utilisent-elles Les Pages Google+ ?

page-google-plus-google

Dans le billet d’aujourd’hui, je vous propose de découvrir comment certaines entreprises célèbres utilisent leur page Google+. J’ai décidé de vous y présenter quelques-unes des marques étrangères et françaises « early adopters » des pages G+.

Pour la France, je n’ai sélectionné que deux sur quatre des pages G+ annoncées par Google : Orange et L’Oréal. J’ai donc fait l’impasse sur la page G+ d’Ubisoft car elle est rédigée en anglais et sur la page G+ de Piaget car il s’agit d’une marque suisse et non française (rappel à l’attention de nos amis de Google France ;).

Page G+ de Google

  • Nombre d’ajout à des cercles : 67 232.
  • Nombre de +1 : 5 136.
  • Rythme de publications : de 1 à 21 posts par jour (9 novembre).
  • Types de publications : urls, vidéos, photos.
  • Communauté active : oui.

La page G+ de Google est avant tout informative. Elle permet de connaître les nouveautés de l’entreprise ainsi que celles de ses autres services et produits (Androïd, Google Music, Google Plus etc …). On y retrouve donc aussi des posts partagés à partir des autres pages G+ de l’entreprise (via le bouton partage).

Voici quelques exemples de posts : une interview vidéo de Martha Stewart par Marissa Mayer (Google), un concours photo et bien sûr l’annonce du premier hangout sur le réseau social qui met à l’honneur « The Muppets ».

page-google-plus-google

Page G+ de Google Plus

  • Nombre d’ajout à des cercles : 90 286.
  • Nombre de +1 : 8 250.
  • Rythme des publications : de 1 à 4 posts par jour.
  • Types des publications : urls, vidéos, photos, hangouts.
  • Communauté active : oui.

Google Plus présente sur sa page G+ des informations relatives à son service sous la forme d’articles partagés via une URL ou de conseils exclusifs rédigés directement via l’outil de publication. Google Plus n’hésite pas à redistribuer des données provenant de son staff : cela donne ainsi l’opportunité aux utilisateurs d’encercler des employés de G+ qu’ils ne connaissent peut-être pas encore mais dont ils peuvent ainsi suivre l’actualité via leur profil. Google Plus organise de nombreux hangouts et fait la promotion de cette fonctionnalité en y faisant participer des célébrités.

Voici quelques exemples de posts : le partage d’un cercle comprenant les pages G+ d’équipes US de basket, l’annonce de la participation de Vic Gundotra (Google) à l’émission « Good Morning America » ou encore la présentation des prochains évènements de la semaine pour G+.

page-google-plus-google-plus

Page G+ d’H&M

  • Nombre d’ajout à des cercles : 14 065.
  • Nombre de +1 : 1 081.
  • Rythme des publications : de 1 à 4 posts par jour.
  • Types des publications : urls, vidéos, photos.
  • Communauté active : oui.

H&M propose sur sa page G+ de nombreuses photos concernant par exemple la collection que Versace a créée pour l’enseigne ou encore le show du designer à New York. On peut également y découvrir des vidéos présentant des collections ou des interviews de personnalités lors d’un défilé de mode. H&M sélectionne et publie chaque jour des pièces différentes de sa collection avec un lien vers son e-boutique. Les articles sont regroupés dans des albums : pour l’instant, « Party » et « Pick of the day ».

Récemment, la marque vient de recourir à de nouvelles formes d’engagement soit par le biais d’une question : « Who is your favourite H&M guest designer of all time? Karl Lagerfeld, Roberto Cavalli, Lanvin or Versace? » ou d’un concours : « Join the +H&M Quiz and the chance to win “Taschen’s Essential Guide to 21st Century Fashion,100 Contemporary Fashion Designers » ».

page-google-plus-HM

Page G+ de Fox News

  • Nombre d’ajout à des cercles : 20561.
  • Nombre de +1 : 1 114.
  • Rythme des publications : de 2 à 6 posts par jour.
  • Types des publications : urls, textes.
  • Communauté active : oui.

Fox News distribue sur sa page G+ des articles de son site qui sont soit ajoutés sans commentaire, soit précédés d’une courte introduction ou bien d’une question. L’entreprise publie également de l’actualité à chaud « breaking news » directement via l’outil de publication et sans insertion d’un article complémentaire. Par contre, Fox News ne participe pas aux discussions.

page-google-plus-fox-news

Page G+ de Pepsi

  • Nombre d’ajout à des cercles : 19 190.
  • Nombre de +1 : 2 054.
  • Rythme des publications : irrégulier.
  • Types des publications : textes, photos.
  • Communauté active : oui.

Pas grand chose à dire sur la page de Pepsi où l’on voit que l’entreprise ne s’est pas encore beaucoup investie : trop peu de publications et présence principalement de photos. En revanche, la communauté est bien active.

page-google-plus-pepsi

Page G+ d’Angry birds

  • Nombre d’ajout à des cercles : 22 690.
  • Nombre de +1 : 3 541.
  • Rythme des publications : irrégulier.
  • Types des publications : urls, textes, photos, vidéos.
  • Communauté active : oui.

La page G+ d’Angry birds est à l’image de sa marque : fun. Elle annonce les nouveautés de l’entreprise, fait la promotion de son application jeux G+ et met l’accent sur l’engagement avec sa communauté : recours aux questions, emploi d’un langage proche de son audience et publication d’images humoristiques. Bref beaucoup de bonne humeur et une communauté … conquise.

page-google-plus-angry-birds

Page G+ d’Orange France

  • Nombre d’ajout à des cercles : 1 142.
  • Nombre de +1 : 61.
  • Rythme des publications : irrégulier.
  • Type des publications : urls, photos, images, vidéos.
  • Communauté active : oui.

Orange utilise sa page G+ pour communiquer sur son actualité et sur les évènements dont la marque a été partenaire. L’entreprise n’a pas publié beaucoup de posts et le dernier remonte au 13 novembre.
Pour sa galerie de photos (située en haut), Orange a fait le choix de gifs animés.

page-google-plus-orange

Page G+ de L’Oréal Paris

  • Nombre d’ajout à des cercles : 403.
  • Nombre de +1 : 49.
  • Rythme des publications : irrégulier.
  • Type des publications : photos, vidéos.
  • Communauté active : non.

La page G+ de l’Oréal comporte à ce jour 6 publications qui concernent soit son dernier spot publicitaire, soit les coulisses d’une nouvelle pub ou des photos pour le slogan « Parce que je le vaux bien ».

page-google-plus-loreal

En conclusion.

Les pages G+ viennent tout juste de sortir et il est encore trop tôt pour tirer de véritables enseignements sur les stratégies marketing adoptées par les marques. Cependant, à travers les exemples cités, on peut voir que certaines entreprises s’impliquent déjà davantage que d’autres dans la gestion de leur page G+ avec des résultats encourageants concernant la taille de la communauté et/ou l’engagement acquis en si peu de temps.

La différence de la taille de la communauté entre les pages G+ étrangères et les pages G+ françaises peut s’expliquer de plusieurs manières :

  • la taille du marché.
  • la langue parlée.
  • la stratégie de promotion de la page G+ par la marque.

Il sera d’ailleurs intéressant de suivre dans les mois prochains si les marques françaises pensent qu’il existe un marché de consommateurs potentiellement suffisant afin de motiver une démarche active pour la construction d’une communauté sur une page G+.

Sans l’existence d’une communauté suffisante, les investissements en temps et en ressources des entreprises sur G+ (mais aussi sur les médias sociaux en général) ne se justifient pas.

Avis, remarques et questions sont les bienvenus dans les commentaires :)

Pour plus de nouveautés sur Google Plus, merci de vous abonner à la newsletter du blog ou à sonflux RSS . Et bien sûr, n’oubliez pas de me rejoindre sur Google Plus :)

Si vous trouvez cet article intéressant, vous pouvez participer à sa diffusion en utilisant les boutons de partage situés ci-dessous :)

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.

5 commentaires

  • Nicolas dit :

    Il pourrait être intéressant également de comparer les pages G+ à celles de Facebook et de voir si les entreprises y développent une stratégie identique (mêmes posts, mêmes photos) ou bien si elles adoptent deux manières différentes d’appréhender leurs fans.

  • Il pourrait aussi être intéressant d’approfondir l’analyse : pourquoi les marques se sont-elles lanceés sur Google+ ? La nature des échanges est-elle différentes de ce qui est observé sur Facebook ? Quant au marché français, quel est le potentiel actuel des pages Google+ compte-tenu des comptes déjà créés ?

  • J’ai créé un Google+ pour la compagnie où je travail, mais pour l’instant c’est pas un gros succès.

    https://plus.google.com/b/109043611625857756604/

    • Merci Francis pour le partage de l’URL de votre page G+.
      Je vous invite à promouvoir votre page d’abord auprès de vos clients/contacts qui sont déjà sur Google Plus.
      Pensez également à insérer un badge G+ sur votre site afin que vos lecteurs puissent rejoindre votre page.
      Le maintien d’un calendrier de publications régulières est également important :)