Les Abonnés de Twitter sont-ils Mieux que les Fans de Facebook?

Par 20 septembre 2010Réseaux Sociaux
abonnes-twitter-fan-facebook-acheter-marque

Les professionnels du marketing privilégiant l’efficacité des messages délivrés doivent comprendre les différences qui caractérisent les publics des principaux canaux de distribution ainsi que les raisons qui les poussent à s’engager avec les marques.

Selon une étude réalisée par « ExactTarget », les utilisateurs Twitter qui suivent une marque sont deux fois plus enclins, que les fans Facebook qui « aiment » une marque, à confirmer leur souhait d’acheter auprès de cette marque. Les fans Facebook constituent le groupe qui refuse le plus tout achat. Les abonnés e-mail sont majoritairement neutres sur cette question.

abonnes-twitter-fan-facebook-acheter-marque

La tendance parmi les adeptes de Twitter, les abonnés par courriel et les fans de Facebook est similaire lorsqu’on leur demande s’ils recommanderaient une marque.
Un tiers des adeptes de Twitter confirme qu’il recommandera une marque après qu’il décide de la suivre contre 24% pour les abonnés par courriel et 21% pour les fans de Facebook. Encore une fois, les Fans de Facebook sont ceux qui rejettent le plus toute idée de recommandation.

abonnes-twitter-fan-facebook-recommander-marque

Une enquête réalisée en Février 2010 par l’entreprise « Chadwick Martin Bailey » a également montré que les adeptes de Twitter étaient plus susceptibles que les fans de Facebook à dire qu’ils achèteraient auprès des marques suivies sur les réseaux sociaux ou qu’ils les recommanderaient.

Ces facteurs rendent les adeptes de Twitter attrayants pour les professionnels du marketing. Mais comme le note le rapport d’ExactTarget, seulement 3% des internautes américains suit une marque par l’intermédiaire de Twitter, ceci en raison d’une base d’utilisateurs qui est beaucoup plus petite.

Ceux qui suivent une marque sur Twitter sont susceptibles d’être des prescripteurs en général, tandis que les utilisateurs de Facebook ressemblent davantage au consommateur moyen.

Les utilisateurs de Facebook deviennent souvent des adeptes d’une marque sur le réseau social car ils sont déjà fans dans la vraie vie. Ils souhaitent par ailleurs utiliser la marque comme un prolongement de soi. Il peut donc être plus difficile pour eux de réellement augmenter leurs dépenses ou de prescrire davantage une marque puisqu’ils le font déjà avec le bouton « J’aime ».

* Résumé | Source

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.

2 commentaires

  • Je pense que le côté fidèle des utilisateurs de Twitter tient essentiellement au côté un petit peu élitiste de l’outil.

    Je m’explique: Twitter gagne beaucoups d’utilisateurs mais reste encore bien moins utilisé que facebook.

    Lorsqu’un Twittaunaute décide de suivre une marque il le fait de façon plus « réfléchie » que l’utilisateur de facebook. Il y a plus de chances qu’il s’identifie à la marque. De plus, du fait que Twitter soit légèrement plus confidentiel, il se sent privilégié, ce qui renforce encore l’impact des messages émis par la marque.

  • Isabelle dit :

    Tout à fait d’accord avec toi Hubert :)