E-commerce: entretien avec Peggy André, « Bagatelles » et « L’Accro du Shopping »

Par 7 septembre 2010E-marketing
E-commerce-Peggy-Andre-accro-du-shopping

Peggy André est la repreneuse du site e-commerce « Bagatelles » et la fondatrice de « L’Accro du Shopping » dont le siège est basé à Gournay sur Marne (93). La 1ère e-boutique vend des cadeaux originaux en fonction de différentes thématiques alors que la 2ème propose des accessoires de mode.

Quel est le concept de tes e-boutiques ?

L’accro du shopping, ce sont des articles pour les filles qui n’aiment pas la morosité ! Des accessoires de mode girly et fashion, des bijoux originaux, des articles de papeterie kawaii, des gourdes Sigg, des lunch box… Tout ce dont une fille branchée peut avoir besoin ou envie !

Bagatelles, ce sont des cadeaux originaux, la plupart créés sur mesure par nos soins et d’autres dénichés au fil de nos recherches en France et dans le monde au cours de nos déplacements ou sur le net : cadeaux gourmands, cadeaux sexy, petits livres à offrir, casques audio, cadeaux autour du vin… Des cadeaux toujours chics, jamais de gadgets…

Quel est ton parcours professionnel ?

A l’origine je suis pharmacienne, diplômée en 2001. En 2002 j’ai acheté ma pharmacie que j’ai revendue en 2008. En 2007-2008, j’ai été journaliste santé/beauté dans la presse pharmaceutique. Puis j’ai créé L’accro du shopping.

Travailles-tu en solo ou en équipe ? Externalises-tu certaines compétences ?

Je travaille essentiellement seule, j’ai quelqu’un qui me dépose les colis à la poste chaque jour. J’externalise l’administratif grâce à une secrétaire indépendante et j’ai un expert-comptable pour chaque site.

T’es-tu lancée sur un marché, une niche ou une micro-niche ?

Sur un marché pour les deux sites : les cadeaux pour Bagatelles et les accessoires de mode pour L’accro du shopping

Est-ce que ton secteur est concurrentiel ?

Ces deux secteurs sont ultra-concurrentiels ! Des sites se créent chaque mois sur ces domaines, mais d’autres ferment aussi régulièrement car l’investissement en temps et argent est grand.

Quels sont d’après toi les facteurs clés pour y réussir ?

Je dirais en premier les fonds financiers : avoir assez pour le stock, le référencement et la communication des 2 premières années, tout en ne se payant pas ou peu. Ensuite travailler sans compter ses heures, se rapprocher de personnes compétentes, et surtout d’autres e-entrepreneurs pour partager son expérience.

Comment fais-tu pour attirer de nouveaux visiteurs ?

Sur l’accro du shopping, j’ai pris une attachée de presse pendant 1 an et demi ce qui a permis au site de se faire connaitre rapidement et d’exploser le trafic. Maintenant je travaille le référencement naturel.

Sur Bagatelles, le site était déjà très connu, donc pas grand chose à faire si ce n’est améliorer le référencement…

Comment optimises-tu ton taux de conversion ?

J’essaie d’appliquer toutes les bonnes recommandations glanées sur les sites de marketing…

Quelles techniques de merchandising utilises-tu ?

Aucune en particulier. J’essaie de m’adapter à la demande des internautes en fonction de leurs recherches sur google.

Comment fidélises-tu ta clientèle ?

Je propose des points fidélités qui s’accumulent à chaque commande passée sur les sites et donnent droit à des bons de réduction.

J’envoie des newsletters avec un code de réduction 1 fois par mois.

J’anime une page Facebook activement sur l’accro du shopping. Elle compte près de 1500 fans qui sont assez réactifs car nés avec Facebook ! Je leur demande leur avis sur les nouveautés, j’organise des concours…

Quelle solution as-tu retenue pour le développement de tes sites ?

Bagatelles est sur Prestashop. L’accro du shopping, à l’origine sur Powerboutique, passera aussi sous prestashop à la rentrée. Le design est et sera fait par Evy design. Le webmaster est Mag Avenue pour les deux sites.

Quelles méthodes de paiement proposes-tu ?

Je propose le paiment par CB, paypal, chèque et virement.

Quels résultats as-tu obtenu depuis le lancement de ta boutique ?

Les deux sites ont environ chacun 30 000 visites par mois et jusqu’à 100 000 en décembre pour Bagatelles. Nous faisons pas mal de ventes chaque jour, sans jour creux, avec un pic en fin d’année et en période de soldes. Les paniers moyens varient aussi au cours de l’année avec une augmentation à noël. Au niveau chiffre d’affaires, nous sommes sur une bonne progression par rapport à 2009.

Est-ce que tes sites sont rentables ?

Bagatelles a été rentable rapidement, en trois mois environ car j’ai eu la chance de le reprendre en période de fêtes. L’accro du shopping a décollé au même moment. Ensuite quand on fait attention aux dépenses, ce n’est pas difficile d’être rentable du moment qu’on fait des ventes !

Quels conseils donnerais-tu aux professionnels qui souhaitent se lancer dans le e-commerce ?

Tout d’abord l’apport en fond financiers : j’insiste énormément sur le fait qu’on ne peut pas démarrer avec peu si on veut en vivre à court terme (court terme c’est 2 à 3 ans selon moi). Et quand je dis vivre ce n’est pas forcément revenir à son salaire d’antan. Le Smic c’est déjà pas mal. Après le côté immatériel amène beaucoup aussi, comme le fait de ne pas avoir de patron, travailler aux horaires qu’on veut et être tranquille.

Ensuite il faut savoir qu’il faudra travailler 12h par jour environ : c’est à intégrer dans le rêve de sa nouvelle vie…

Se rapprocher d’autres e-commerçants pour éviter de tomber dans les mêmes pièges… Les mompreneurs ou les cyber-entrepreneurs par exemple. Grâce à ces réseaux, cela nous évite de faire les erreurs que les autres ont fait, mais aussi d’avoir des contacts intéressants pour des opérations commerciales, des coordonnées de prestataires ou juste se rencontrer autour d’un café comme on le faisait avant avec ses collègues !

Merci pour cette ITW !

*****

Nous sommes arrivés au terme de cette interview. J’en profite pour remercier Peggy André pour s’être lancée dans cette nouvelle rubrique e-commerce du blog et pour son professionnalisme :)

Si vous aimez cette nouvelle rubrique, participez à son développement et sollicitez une demande d’entretien. Merci d’avance pour votre participation.

Isabelle Mathieu

A propos de Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.