banner ad

4 Conseils pour Contacter un Blogueur

| 3 septembre 2013 | 12 Commentaires

Les blogueurs sont depuis quelques années les nouveaux prescripteurs. Certains blogs génèrent un trafic qui dépasse l’entendement pour certaines marques ou e-shops. Un exemple : Le blog de Betty atteint 500 000 visiteurs uniques par mois, blog mode sur lequel Betty présente quotidiennement une tenue vestimentaire.

L’idée est donc de communiquer directement sur ces nouveaux médias qui ne coûtent pas cher ou moins cher que les canaux traditionnels. Malheureusement, les marques oublient souvent que tous les blogs ne sont pas professionnels et la majorité des blogueurs ont un travail en dehors de leur blog… Voici quelques conseils pour contacter ces leaders d’opinion.

conseils contacter blogueur

1. Personnaliser la prise de contact

Avant toute chose, apprenez à connaître le blogueur en question. Prenez connaissance de sa description sur son site, de sa foire aux questions, vous aurez alors quelques indices quant à sa gestion des partenariats et des demandes commerciales.

Il faut personnaliser l’e-mail pour montrer au blogueur que vous avez un réel intérêt pour lui, que vous désirez communiquer sur son blog autrement dit « son bébé » alors mettez-y plus de coeur et moins de marketing.

2. Tout travail mérite salaire

Lorsque vous demandez à un blogueur d’écrire un article sur votre marque de cosmétique fait à base de bave de ragondin, proposez une contre-partie. Elle peut être financière, il s’agit alors d’un billet sponsorisé mais la plupart du temps elle peut être faite en nature en proposant l’envoi de produits.

Un blogueur entretient une relation de confiance avec sa communauté donc il ne parlera pas d’un produit qu’il n’a pas testé ! A transposer dans la vraie vie, conseilleriez-vous un produit à un ami sans l’avoir jamais touché ?

3. « N’en demandez pas trop »

C’est bien la partie la plus ingrate concernant la communication sur les blogs ! Un blogueur a une vie, des priorités, des objectifs et souvent, vous n’en faites pas partie. Donc il est toujours malvenu d’imposer des délais de publication (trop courts)…

En ce qui concerne les directives, ne lui demandez pas de vous envoyer l’article avant publication, vous devez avoir confiance en votre marque et en votre prescripteur. Le lien entre une marque et un blogueur se brise avec ces demandes délicates : « Pouvez-vous publier l’article dans 3 mois, 2 jours et 4 heures ? », « Pouvez-vous m’envoyer votre article avant publication au cas où ? » Faites leur confiance, ils savent très bien ce qu’ils font.

4. Rester en contact !

Une fois que votre action est terminée, que vous avez un joli backlink et un peu de pub sur les réseaux sociaux, pensez à garder le contact. Les blogs grossissent à vue d’oeil, il serait dommage de ne pas entretenir la relation avec des échanges réguliers, des communiqués de presse (mais pas trop) et des produits à découvrir…

Le blogueur est un être sensible et peu préparé aux folies du webmarketing alors n’en abusez pas trop pour ne pas vous faire du mal… Les arroseurs de blogueurs pouvant vite se retrouver eux-même arrosés !

Questions : Et vous, quelles sont vos recommandations concernant ce lien entre marques et blogueurs ? D’un côté ou de l’autre, avez-vous déjà vécu de drôles d’expériences ?

A Propos de Manon Anchor

Passionnée par l’univers du web et de la mode, je suis blogueuse sous le nom de Manon Anchor, blog mode et lifestyle. En parallèle, je suis community manager pour une marque de mobilier, je gère la communauté de la marque et les relations avec les blogueurs. Egalement formatrice, photographe et rédactrice web à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver sur mon blog professionnel ou sur Twitter : @ManonAnchor

Crédit photo : Flickr

Catégorie: Blogging

Au sujet de l'auteur ()

Ce billet est écrit par un rédacteur invité. Vous pouvez consulter plus d'informations à son sujet à la fin de ce billet. Si vous souhaitez devenir rédacteur invité, merci de visiter la page correspondante : Devenez rédacteur.

Commentaires (12)

URL de rétrolien | Flux RSS des commentaires

  1. kroczak piotr dit :

    - Que les marques/agences arrêtent de demander des échanges de liens alors que nous n’en voulons pas et que c’est dit clairement sur notre page contact… surtout qu’in fine, elles souhaitent un article publicitaire
    - Qu’elles fassent l’effort de ne pas écorcher notre prénom : Pitre, poire, potre, poutre au lieu de Piotr (je sais, c’est polonais et cela sort de l’ordinaire) On en revient à votre point n.1
    - Qu’elles mettent à jour leur base de données… Se faire contacter 3 fois en un mois par 3 personnes travaillant pour la même agence dont 1 stagiaire qui disparaîtra avant même que vous n’ayez eu le temps de répondre… quel sens de la communication
    - Si elles demandent un article à publier avec des délais et que l’on respecte ces derniers, qu’elles fassent de même pour le paiement… pour lequel, cela ne les dérange pas d’avoir du retard. On rejoint le point n.2 et n.3
    - Que les agences arrêtent de nous prendre aussi pour des bleus en nous proposant une somme ridicule alors qu’elles facturent des sommes astronomiques à leur client. Quand on l’apprend, elles perdent définitivement notre confiance.

    Piotr, blogger sur http://www.bien-voyager.com

  2. Alexandre dit :

    Tiens, ça me rappelle mon ancien patron qui nous demandait de faire une liste de tous les blogueurs influents et de leur envoyer un joli mail non personnalisé –’ Grâce à ses méthodes, le projet a … planté ! Bonne journée ! :)

  3. JP Brigand dit :

    il n’y a pas que l’audience, il y a aussi la spécialisation, beaucoup de sujets spécialisés sont bien traités par les blogs, tous ces conseils sont encore plus vrais dans le b2b

  4. tribordscom dit :

    Il vaut mieux être soi-même un blogueur pour une approche tout en finesse ! ;)

  5. MickaelGuidot dit :

    Un grand fossé se creuse entre les agences de RP classique qui ne s’intéressent pas aux bloggers (envoi d’une image générique en PJ), qui priorisent par rapport aux journalistes car « vous comprendrez, vous n’êtes pas journaliste… », et qui ne répondent pas aux emails, et de nouvelles agences spécialisées RP digitale qui prennent le temps d’entretenir une vraie conversation afin de connaitre le blog, les contributeurs, les ambitions du blog.
    Combien de fois on nous demande de parler de produits non testés, voir même de supprimer des articles lorsque la critique est négative. N’oublions pas qu’un blog est un media où l’on donne son avis. A la marque de jouer le jeu (ou pas) en le faisant tester (pratique qui semble provenir du journalisme où la correction d’article est assez courante…).
    En moyenne pour mon cas je reçois entre 10 et 15 dossiers de presse par jour versus 4 emails vraiment personnalisés par semaine… Il va sans dire que la route est encore longue et que beaucoup d’agences ne comprennent pas l’intérêt des bloggers…
    Mickael blogger sur http://www.forgeorges.fr

  6. Maxime dit :

    ;) Très intéressant le coup de gueule pour éviter les faux pas. Piotr dommage nous n’avons pas de campings en France sur un « sommet » sinon tu aurais été invité avec plaisir. Bonne chance dans ton projet.

Laissez un commentaire

NOS SERVICES

CE QU’ILS DISENT D’EMARKETINGLICIOUS

NOS PARTENAIRES

Wikio - Top des blogs - Marketing
Lire les articles précédents :
concours facebook journal application
Choisir un concours Facebook sur le Journal ou via une application

Comment choisir entre le concours Facebook effectué via une application ou directement sur le Journal d'une page Facebook ? Découvrez...

Fermer