Selon Socialbakers, Facebook a perdu le mois dernier 6 millions de visiteurs aux Etats-Unis, ce qui traduit une baisse de 4%. Au Royaume-Uni, 1,4 millions d’utilisateurs en moins se sont connectés sur le réseau social (-4,5%) sur la même période. Et il semblerait que cette baisse dure dans le temps. Ainsi, au cours des 6 derniers mois, Facebook a perdu presque 9 millions de visiteurs mensuels aux Etats-Unis et 2 millions au Royaume-Uni.

facebook-logo

D’autres pays importants sont également touchés par cette tendance : le Canada, l’Espagne, la France, l’Allemagne et le Japon.

D’après le Guardian, la domination de Facebook serait menacée par l’arrivée de nouveaux médias sociaux, qui suscitent l’intérêt des internautes au détriment du réseau social le plus populaire au monde. Il y a notamment Instagram, la plateforme sociale de partage de photos rachetée par Facebook en 2012. Ou encore Path, un réseau social uniquement accessible via mobile.

En revanche, Facebook continue de progresser dans certains marchés d’Amérique du Sud. Toujours selon Socialbakers, les visiteurs mensuels brésiliens ont augmenté de 6% soit pour atteindre 70 millions. L’Inde a enregistré une hausse de 4% soit 64 millions d’utilisateurs connectés.

D’autres indicateurs sont également à la baisse. Ainsi, le temps passé sur Facebook par ses membres américains diminue. Comscore indique une moyenne de 121 minutes en décembre 2012 contre 115 minutes en février 2013.

Les habitudes de consultation de Facebook évoluent aussi : les utilisateurs se connectent sur le réseau social de plus en plus à partir des technologies mobiles au détriment du desktop.

Demain, Facebook présentera ses résultats financiers pour le 1er trimestre 2013 ainsi que probablement des chiffres sur l’utilisation de sa plateforme. C’est une annonce qui sera suivie de près par ses investisseurs mais aussi les entreprises qui utilisent Facebook.

Question : que pensez-vous de la baisse de fréquentation de Facebook dans certains pays importants ? Utilisez-vous moins Facebook ?