Le mois dernier, Facebook a lancé la gestion multi-administrateurs pour les Pages Facebook. Cette fonctionnalité permet aux entreprises de nommer plusieurs types d’administrateur dont le rôle et les droits diffèrent. Aujourd’hui, il existe 5 profils d’administrateur : le manager, le créateur de contenu, le modérateur, l’annonceur, l’analyste statistique. Et tous n’ont pas les mêmes privilèges : le manager par exemple est la seule personne qui est en mesure de modifier le rôle d’administration des autres administrateurs.

gestion-multi-aministrateurs-facebookLa gestion multi-administrateurs est une très bonne chose mais actuellement elle comporte des risques. La semaine dernière, j’ai appris la mésaventure d’un administrateur d’une Page qui comprenait plus de 100 000 fans. Il venait d’assigner le rôle de « créateur de contenu » à un membre. Pour rappel, ce type d’administrateur n’a pas le pouvoir de supprimer d’autres administrateurs. Pourtant, ce choix lui a bien fait perdre l’administration de sa Page Facebook.

Comment le fraîchement nommé « créateur de contenu » a t-il fait pour prendre le contrôle de la Page ?

1. Il a créé une nouvelle Page Facebook avec le même nom.
2. Il a fusionné les deux Pages Facebook.
3. Après la fusion, Facebook lui a assigné le rôle de « manager ».
4. Il a ensuite supprimé le compte de l’administrateur originel de la Page.

Un de mes collègues a depuis effectué un test reproduisant la procédure et malheureusement il s’est avéré concluant.

Par ailleurs, une lectrice du blog m’a informé que suite à une fausse manipulation, elle avait également perdu le contrôle de sa Page. En effet, elle a modifié par erreur son statut de « manager » en « créateur de contenu ». Et lorsqu’elle s’est aperçue de son erreur, il était trop tard pour récupérer le contrôle de sa Page. Elle a depuis contacté Facebook mais sa demande demeure pour l’instant sans réponse.

Ces deux cas sont bien différents mais mettent en évidence les lacunes du système actuel. Pour l’instant, je ne saurais vous recommander d’être vigilant avec cette fonctionnalité, jusqu’à ce que Facebook sécurise davantage le système de gestion multi-administrateurs des Pages Facebook.

A Votre Tour Maintenant !

Si la gestion multi-administrateurs vous a causé des problèmes semblables, merci d’apporter votre témoignage dans les commentaires ainsi que d’indiquer les démarches que vous avez effectuées depuis.

ARTICLES SEMBLABLES

11 COMMENTAIRES

  1. Cela m’étonne beaucoup.
    Normalement pour récupérer une page par fusion, il faut que la page récupératrice soit identifiée comme authentique. Pour cela il faut que de l’achat média soit effectué pour le compte de cette dernière (et le montant n’est pas négligeable, surtout pour simple membre !). Je me trompe ?

    Pour cette raison, j’ai du mal à croire que ça puisse se faire (sans mettre en cause la parole de quiconque ;-)

  2. Je pense qu’il serait nécessaire de n’avoir qu’un seul Manager pour éviter tous problèmes. Seul la personne qui crée la page doit avoir tous les droits. Grace à son email, on peut l’identifier.

  3. Complètement d’accord avec Jimmyorel. Difficile à croire que la personne ait pu aussi facilement fusionner ces deux pages. Cela dit passé le cap des 10 000 membres, il est probable que cette page avait déjà été authentifiée par Facebook.

  4. Un « Créateur de contenu », par vengeance, a supprimé tout les fans d’une page fan que je gère.
    Je connaissais le risque, mais donner des rôles est quand meme essentiel.
    Pourquoi un créateur de contenu peut-il supprimer des fans ? En quoi ce rôle est-il lié à la gestion des fans ? C’est du grand n’importe quoi.

  5. Bonjour Alexandre, normalement cela ne devrait pas être possible. J’avais déjà souligné le problème dans le présent billet et j’ignore s’il existe aujourd’hui d’autres failles qui pourraient expliquer le problème que vous rencontrez aujourd’hui. Merci pour votre témoignage.

  6. Bonjour Sébastien, je pense qu’il doit s’agir d’un bug car en effet rien n’empêche l’ajout d’un administrateur dans ces conditions.

Laissez un commentaire