Tae Kim, responsable des partenariats stratégiques chez Google, est intervenu la semaine dernière lors de la conférence CrushIQ à Washingthon DC. Bien que son objectif consistait à « éduquer les organisations, les marques et les petites entreprises sur la meilleure manière d’utiliser les pages G+ », il a également parlé des améliorations que le réseau social allait connaître en 2012.

google-plus

Carter Gibson était présent à cette keynote et voici les informations qu’il a retenues :

  • D’ici à 6 mois, Google+ sera un réseau social différent de ce qu’il est aujourd’hui en raison d’une meilleure intégration avec la suite entière des produits Google.
  • La gestion multi-administrateurs est annoncée pour le 1er trimestre 2012.
  • De nouveaux outils seront lancés pour une meilleure gestion des cercles.
  • Une entreprise doit ajouter le badge+ sur son site et avoir beaucoup d’abonnés afin d’obtenir le statut de marque vérifiée.
  • Adwords sera également intégré dans G+ mais la monétisation de la plateforme n’est pas la priorité de Google pour l’instant.
  • Google a intentionnellement lancé un produit non fini afin de ne pas préjudicier l’innovation.
  • Des efforts importants sont entrepris afin que la plateforme soit fonctionnelle à 100% pour les mobiles.
  • L’application Iphone sera revisitée pour apporter les mêmes ressources que celle d’Android.
  • Le signe « + » pourra être utilisé sur Google pour trouver des pages ou des personnes.
  • Il y a actuellement 250 entreprises qui ont une page Google Plus.

J’aimerais réagir sur deux points :

#1 : Il est dommage que Google propose seulement la gestion multi-administrateurs pour le 1er trimestre 2012 car l’absence de cette fonctionnalité motive certaines entreprises à ne pas créer leur page G+. En effet, elles ne souhaitent pas prendre le risque de confier la gestion de leur page à une personne qui pourrait par exemple quitter l’entreprise. Comment être sûr à 100% de récupérer alors l’administration de sa page ?

#2 : La création d’une URL personnalisée n’est pas encore possible. Et actuellement n’importe qui peut établir une page Google Plus pour une entreprise – ceci même si une page G+ officielle existe déjà. Deux possibilités sont possibles aujourd’hui pour l’authentification des pages G+ :

a) L’attribution d’une icône « nom vérifié » située à droite du nom de la page G+ que seules les personnalités et les marques populaires peuvent obtenir.
b) L’existence d’un lien réciproque entre un site web et une page Google Plus via l’ajout d’un badge G+ sur un site internet et/ou le recours au « rel=”publisher” » ainsi que la présence de l’URL du site sur la page G+.

Si vous avez la possibilité de mettre en place la première option, je vous invite vivement à utiliser également la 2ème option en raison des bénéfices qu’elle procure pour le référencement social.

Selon les informations données au cours de cette keynote, l’authentification via la 2ème option prendrait aussi en compte le nombre d’abonnés … sans qu’il soit pour l’instant préciser lequel.
Autant je peux comprendre que Google considère cet élément comme un signal de popularité en particulier pour l’utilisation de Direct Connect, autant je trouve ce procédé loin d’être idéal pour l’authentification de n’importe quelle page G+, indépendamment du fait qu’il existe déjà une communauté.

Et vous, que pensez-vous de ces prochaines évolutions ?

Source : TheNextWeb.com