Facebook Lance Instant Articles, un Tournant Majeur pour les Editeurs

Instant-Article-Facebook

Facebook a lancé la semaine dernière « Instant Articles » , un nouveau produit destiné aux éditeurs afin qu’ils publient leur contenu directement sur Facebook au lieu d’y partager un lien qui renvoie vers un article hébergé sur leur site web. Le réseau social souhaite ainsi améliorer l’expérience utilisateur sur mobile en s’appuyant sur une série de fonctionnalités qui permettent une lecture rapide, interactive et innovante. Le New York Times, BuzzFeed, National Geographic, NBC et The Atlantic font partie des médias qui expérimentent ce dispositif inédit. Voyons ensemble les changements induits pour les utilisateurs et les éditeurs.

Instant-Article-Facebook

#1. Instant Articles pour les utilisateurs

Les utilisateurs qui ont un Iphone (pas de version Android pour l’instant) peuvent lire instantanément un « Instant Article » qui s’affiche 10 fois plus rapidement qu’un article standard du web mobile. Afin d’atteindre ce résultat, Facebook s’est appuyé sur la même technologie utilisée pour le chargement des photos et des vidéos sur sa plateforme.

Instant-Article-Facebook-carte

De plus, les membres ont la possibilité d’essayer une série de fonctionnalités créatives et immersives: le zoom instantané sur des photos haute résolution, l’inclinaison pour une exploration complète, les vidéos auto-play intégrées, les cartes interactives ou encore les légendes audio de l’auteur.

Voici une vidéo de démonstration:

Enfin, il est à noter que les utilisateurs n’ayant pas un appareil qui supporte « Instant Articles » continueront à recevoir un lien vers la version web mobile de l’article.

#2. Instant Articles pour les éditeurs

Les éditeurs n’ont pas besoin de créer du contenu exclusif pour Facebook si bien que les « Instant Articles » sont aussi publiés sur leur site web. Le réseau social convertit automatiquement les articles choisis par les éditeurs en « Instant Articles » grâce au langage de balisage HTML et au flux RSS utilisés. Facebook met à leur disposition des outils pour visualiser un article avant sa publication ou insérer un élément multimédia par exemple.

Par ailleurs, les éditeurs sont autorisés à servir leurs propres annonces publicitaires et à garder 100% des recettes. Ou bien ils peuvent choisir de recourir à Facebook Audience Network pour monétiser leurs invendus, moyennant 30% des recettes pour Facebook.

instant-article-facebook-annonce

Enfin selon Re/code, Facebook communiquera aux éditeurs des données sur la performance des « Instant Articles » fournies par Google Analytics et Omniture d’Adobe. Alors que ComScore donnera plein crédit aux éditeurs pour le trafic généré par ces histoires sur l’application Facebook.

Question: que pensez-vous d’ « Instant Articles » ?

Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu

Experte en médias sociaux depuis 2010, Isabelle MATHIEU accompagne des entreprises dans le développement de leur stratégie réseaux sociaux. Vous pouvez la suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube, Pinterest ou lire la rubrique A propos.

6 réponses

  1. Mouais … Facebook fait tout son possible pour qu’on fasse tout sur ce réseau, alors que je pense personnellement que ça outrepasse le rôle des réseaux sociaux. Pour moi leur rôle est de nous rediriger vers un site web où est publié du contenu, ce pour créer de l’audience sur le site. Même si les « Instant articles » seront publiés également sur le site référent, je doute que ça ait les mêmes répercutions …

  2. Je trouve que ça a vraiment de la gueule au niveau du rendu. Me réjouis de les découvrir en vrai.

      1. Bonjour Isabelle, est-ce que c’est difficile d’ajouter ce type de balise ? Faut-il l’ajouter sur le blog ou bien dans les articles Facebook ?

        J’aimerais copier la totalité des mes articles de mon blog wordpress sur ma page Facebook.
        Un grand merci pour votre aide !

Les commentaires sont fermés.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Email