Les Hashtags Instagram Améliorent-ils la Distribution de vos Publications ?

hashtags instagram portee distribution

Jusqu’à présent, vous pensiez sûrement que les hashtags Instagram étaient un excellent moyen d’améliorer la diffusion de vos publications et de toucher un public plus large.

Vous pourriez cependant changer d’avis suite à la récente réponse d’Adam Mosseri, le responsable d’Instagram, dans une de ses stories. En effet, à la question « Est-ce que les hashtags Instagram aident les vues », il a déclaré : « Pas vraiment. Ils nous aident à comprendre le contenu d’une publication, ce qui signifie qu’il est plus susceptible d’apparaître dans un endroit comme la page des hashtags, par exemple. Mais en général, je n’essaierais pas de considérer le hashtag comme un moyen d’obtenir une plus grande distribution ».

Aïe ! Mais qu’est-ce qu’il a bien voulu dire ? Les hashtags sont-ils à reléguer aux oubliettes ? Ont-ils encore une utilité aujourd’hui ? Ne permettent-ils vraiment plus d’augmenter la portée ? Quelle est la suite à donner après cette déclaration tonitruante ?

Je réponds à ces questions ci-dessous.

Les hashtags Instagram aident à identifier le contenu

Inutile de vous dire que les discussions sont allées bon train dans notre microcosme ces dernières semaines.

L’annonce d’Adam Mosseri a fait l’effet d’une bombe.

Après tout, les hashtags sur Instagram font un peu partie de l’ADN de la plateforme et constitue une technique très utilisée pour travailler autour de différents objectifs : augmentation de la portée, génération de contenu par les utilisateurs …

Même si, il faut bien le reconnaître, certaines entreprises les emploient aujourd’hui avec parcimonie, voire ne les emploient plus du tout (sans que cette évolution dans l’usage des hashtags ne soit liée à l’objet du billet de ce jour).

En revenant sur les propos d’Adam, il est important de comprendre que les hashtags aident Instagram à identifier le contenu des publications.

Ainsi, si vous publiez une vidéo montrant comment faire des crêpes et que vous utilisez le hashtag #recettecrepes, vous aidez l’algorithme à identifier le sujet de votre publication.

Aussi, vous lui permettez d’être plus pertinent.

Et c’est déjà une très bonne chose.

Je tiens à préciser que l’utilisation du hashtag par Instagram à cette fin n’est pas nouvelle.

Les hashtags Instagram ont encore leur utilité pour la page des hashtags

Le point de rupture dans la vidéo n’est pas très loin.

En effet, si Adam indique les hashtags Instagram peuvent avoir leur utilité pour la page des hashtags, il ne les voient pas comme un moyen pour améliorer la distribution.

Pourtant, lorsque les utilisateurs utilisent la recherche avec des hashtags, ils découvrent très souvent du contenu et des comptes qu’ils ne connaissaient pas auparavant.

Ce qui résulte à une augmentation du nombre de personnes qui ont vu la publication.

Pour vous convaincre, je vous invite à consulter les statistiques de vos publications et à regarder le nombre d’impressions à partir des hashtags.

Si vous employez des hashtags pertinents, vous devriez avoir encore aujourd’hui des impressions dont ils sont à l’origine.

L’identification du contenu, une histoire d’algorithme

Si les hashtags aident Instagram à comprendre quelle est la thématique d’une publication, ils ne sont pas les seuls.

Aujourd’hui, un algorithme solide est en mesure de comprendre le contenu d’une publication en étudiant différents paramètres, dont certains sont complexes. C’est le travail de l’intelligence artificielle. (YouTube fait d’ailleurs un remarquable travail à ce niveau).

Ainsi, en-dehors des hashtags, l’algorithme d’Instagram pourrait analyser la légende, le contenu de la vidéo ou des images, la voix, et les sous-titres afin de comprendre la thématique d’une publication.

Et il s’agit pour vous autant de points à optimiser, si vous souhaitez que votre contenu soit identifié (et distribué) correctement.

La recherche sur Instagram a évolué (et vous devriez en faire autant)

Vous avez certainement remarqué que la recherche sur Instagram a évolué.

Alors qu’avant, un utilisateur pouvait rechercher du contenu en utilisant un nom de compte, un hashtag ou un lieu, il est désormais possible de rechercher un ou plusieurs mots-clés.

Ainsi, si vous tapez dans le moteur de recherche « recette crepes », la page de résultats vous permet d’accéder à plusieurs options de consultation : meilleurs, compte, audio, tags (hashtags), lieux.

Par contre, si vous tapez dans le moteur de recherche « #recettecrepes », vous obtenez seulement la page de résultats du hashtag concerné.

Bien que je ne dispose pas de chiffres ou d’études à vous communiquer, je pense que l’avènement de la recherche par mot-clé et que le changement d’interface dans les résultats conduisent les utilisateurs à rechercher du contenu différemment aujourd’hui.

Et pour aller plus loin, la recherche par mot-clé et l’utilisation de l’onglet « meilleurs » pourraient devenir la norme, au détriment de la recherche par l’intermédiaire du hashtag.

Notez par ailleurs que les résultats retournés avec un mot clé et un hashtag ne sont pas les mêmes.

Conclusion

Rassurez-vous : le hashtag Instagram présente toujours une utilité, que ce soit pour l’identification du contenu ou pour la distribution sur la page de résultats des hashtags.

Par exemple, si vous publiez une reel sans narratif, sous-titre et légende, l’existence d’un hashtag facilitera la catégorisation du contenu par l’algorithme.

Cependant, vous savez maintenant qu’Instagram dispose d’autres éléments que le hashtag pour comprendre quel est le contenu de votre publication.

S’agissant de la distribution, le hashtag permet encore de générer des impressions à partir de la page de résultats des hashtags (quand il est bien choisi).

Donc pour cet endroit, il est pertinent aujourd’hui de l’utiliser tant que les utilisateurs continuent à effectuer des recherches par l’intermédiaire des hashtags.

Pour autant, vos efforts ne doivent pas s’arrêter à cet endroit. 

En raison de l’introduction de la recherche par mot-clé et du changement d’interface qui en résulte, il est possible que vous ayez aujourd’hui moins de distribution depuis vos hashtags : les habitudes de recherche pourraient être en train d’évoluer de manière significative.

Conduisant ainsi Instagram à ne pas voir les hashtags comme une technique pour augmenter la distribution des publications de manière générale.

Vous savez à présent ce qu’il vous reste à faire : optimiser vos publications pour la recherche globale, si ce n’est pas déjà fait.

A votre tour maintenant

Que pensez-vous de la réponse d’Adam Mosseri ? Partagez vos réflexions, vos conseils ou vos questions sur les hashtags Instagram dans les commentaires ci-dessous.

Si vous souhaitez ne rien manquer de l’actualité d’Instagram, suivez-moi sur Instagram.

Pour aller plus loin

Besoin d’un accompagnement pour développer votre entreprise sur Instagram ? Demandez une consultation gratuite pour votre stratégie Instagram ou suivez la formation Instagram pour les entreprises ou la formation marketing Instagram performance.

Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu

Experte en médias sociaux depuis 2010, Isabelle MATHIEU accompagne des entreprises dans le développement de leur stratégie réseaux sociaux. Vous pouvez la suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube, Pinterest ou lire la rubrique A propos.

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Email