Les « Histoires Sponsorisées » de Facebook Ont Un CTR Supérieur de 46%

facebook-ctr-histoires-sponsorisees

Selon une étude effectuée par TBG Digital, le nouveau format publicitaire de Facebook, les « histoires sponsorisées » (Sponsored Story) aurait un taux de clic supérieur de 46% par rapport au format traditionnel de Facebook.

facebook-ctr-histoires-sponsorisees

L’enquête qui a eu lieu pendant une durée de 10 jours portait sur un nombre total de 2 milliards d’impressions d’annonces.

Dans le même temps, le coût par clic diminuait de 20% et le taux d’acquisition par fan baissait de 18%.

facebook-cout-par-fan-histoires-sponsorisees

Bien que cette étude soit effectuée sur une courte période, il s’agit toutefois de la 1ère enquête dont nous disposons sur ce nouveau format publicitaire de Facebook lancé en janvier. Espérons que de nouveaux chiffres provenant de sources différentes seront consultables dans le courant de l’année.

Comme je l’avais annoncé sur ma Page Facebook à la fin du mois dernier, le réseau social vient de lancer trois nouveaux types d’histoires sponsorisées :

  • les « J’aime » sur les statuts, les vidéos et les images d’une Page Facebook
  • les jeux ou les applications utilisés par les amis d’un utilisateur si l'emploi est égal ou supérieur à deux fois ou bien s’il est supérieur à dix minutes pendant le dernier mois
  • les noms de domaine quand un membre « aime » un billet ou qu’il utilise le bouton « Share » ou bien encore quand il copie et colle un lien vers le billet dans l’outil de publication

Si vous souhaitez en savoir plus sur les histoires sponsorisées, vous pouvez consulter et/ou télécharger le guide.

Source : IF

Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu

Experte en médias sociaux depuis 2010, Isabelle MATHIEU accompagne des entreprises dans le développement de leur stratégie réseaux sociaux. Vous pouvez la suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube, Pinterest ou lire la rubrique A propos.

Une réponse

  1. C’est en effet un support de publicité très pertinent (tout comme les pages sponsorisées).

    Cependant le plus important à noter dans cela c’est le taux de conversion en fan nettement plus important qu’une bannière classique.
    – On cible les amis de fan, théoriquement plus propice à devenir fan de la page (on aime ce que nos amis aiment).
    – Les personnes qui cliquent sur ces publicités savent vraiment ou ils vont arriver et savent presque déjà qu’ils vont devenir fans.

    Pour moi c’est donc le taux de conversion le vrai KPI à prendre en compte.

Les commentaires sont fermés.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Email