Un J’aime Facebook Garantit-il la Loyauté des Fans ?

J-aime-Facebook-loyaute-fans-infographie

Vous êtes sur Facebook ? Pensez alors à rejoindre notre communauté sur Facebook ou à suivre mon profil Facebook pour recevoir le meilleur des actualités relatives à cette plateforme ! Merci.

Savez-vous ce que signifie un J’aime lorsqu’un membre devient fan d’une Page Facebook ? D’après la présente étude de CMO Council, la principale raison qui pousse un membre à s’abonner à une Page Facebook est la loyauté. Elle est suivie de très près par la volonté de recevoir des informations au sujet de la marque ou encore d’être récompensé pour son engagement.

Un J’aime et puis s’en va ?

Nombreuses sont les marques qui mettent en place différentes tactiques pour obtenir des J’aime et augmenter ainsi le nombre d’abonnés à leur Page Facebook. Mais, toujours selon cette étude, seuls 1,3% des fans créent de l’engagement avec les marques dont ils sont fans. La raison invoquée : les fans sont déçus car ils ne reçoivent pas ce qu’ils espéraient. En réalité, seules 22% des marques proposent des offres spéciales, des réductions ou des offres exclusives à leurs fans.

Au-delà du J’aime, l’enjeu de l’engagement

Dans cette course effrénée au J’aime, certaines entreprises ont tendance à perdre de vue que moins de 10% de leurs fans reviennent sur leur Page Facebook. Pour les autres, elles sont confrontées à une autre réalité : seuls 16% des fans en moyenne voient leurs statuts sur le fil d’actualité.

Réussir une stratégique marketing sur Facebook ne s’improvise pas. Il est temps d’aller au-delà du nombre de J’aime pour produire un contenu pertinent qui correspond aux attentes des fans, aux usages de la plateforme et qui est plus susceptible de créer ainsi de l’engagement au sein d’une communauté.

J-aime-Facebook-loyaute-fans-infographieA Votre Tour Maintenant !

Quels types de contenu vous semble t-il intéressant de développer pour récompenser l’adhésion de nouveaux fans en fonction du type de l’audience (B2C, B2C), du secteur d’activité et des attentes des membres ? Et à quel rythme ? Quelles stratégies d’engagement conseillez-vous pour créer de la loyauté auprès de vos fans ?

Source : OurSocialTimes.com

Pour plus de nouveautés sur les médias sociaux, merci de vous abonner à la newsletter du blog ou à son flux RSSSi vous trouvez cet article intéressant, vous pouvez participer à sa diffusion en utilisant les boutons de partage situés ci-dessous :)

Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu

Experte en médias sociaux depuis 2010, Isabelle MATHIEU accompagne des entreprises dans le développement de leur stratégie réseaux sociaux. Vous pouvez la suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube, Pinterest ou lire la rubrique A propos.

8 réponses

  1. Bonjour Isabelle,

    Privilégier la qualité à la quantité est certainement la bonne démarche à suivre comme dans beaucoup d’autres domaines.

    amicalement

  2. Merci Isabelle pour cette infographie qui est très intéressante et pertinente.

    Je pense effectivement qu’il est important de ne pas perdre de vue l’objectif d’engager et de réengager les fans pour les faire revenir sur sa page Facebook et encore mieux sur le site de l’entreprise.

    A ce sujet les américains parlent de call-to-action, des phrases et des contenus qui invitent à l’action en fin d’article ou de posts pour entraîner les visiteurs vers une page atterrissage avec un formulaire pour recueillir plus d’information sur le visiteur et se donner les moyens de le recontacter.

    Le processus d’Inbound Marketing que vous connaissez bien intègre bien l’ensemble de ces étapes. Je viens d’ailleurs de publier sur mon blog une infographie très complète d’une agence américaine IMpact présentant l’ensemble du processus http://www.1min30.com/inbound-marketing/infographie-linbound-marketing-en-6-etapes/

    Bien cordialement,

    Gabriel Dabi-Schwebel
    http://www.1min30.com

  3. Bonjour Micheline, l’infographie indique « research made by Chadwick Martin Bailey ». Merci pour votre ressource : je la regarderai plus tard :)

    Bonjour Gabriel, désolée pour la publication tardive de ton commentaire qui était dans mon dossier spam. Bien qu’un peu éloignée du sujet, c’est une superbe infographie. Je l’avais vu passer sur Webmarketing & Co’m et relayé sur Twitter :)

  4. Je dois m’excuser Isabelle, car après relecture, je me rends compte que l’auteur fait état des attentes des adeptes lorsqu’il parle qui explique pourquoi l’engagement est si bas…. Comme il le souligne, les adeptes veulent des bonbons! Des fois, on lit bien trop vite!

  5. Isabelle,

    Je suis d’accord avec vous sur le fait que l’infographie est un peu éloignée du sujet, mais j’ai été interpellé par la question de l’engagement très faible à 1,3% et je suis parti dans mes réflexions sur les call-to-action qui m’ont amenées à l’infographie que je venais de publier.

    Bien cordialement et bon week-end,

    Gabriel

  6. Tout à fait d’accord avec Lionel (et donc avec Isabelle aussi).

    Une des raisons pour lesquelles il y a « peu » (très peu même) de likers qui soient acteurs : cliquer sur « I like » est déjà, dans leur tête, une « action ». Mais elle est encore bien loin de ce que souhaite la marque…

    Merci pour cette infographie instructive!

    P.S. Le monde est petit, mon jeune frère habite Biarritz. Un bel endroit !

Les commentaires sont fermés.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Email