Inbound Marketing contre Outbound Marketing

inbound-marketing-outbound-marketing

Le marketing a évolué. Il y a à peu près une dizaine d’années, cette discipline était dominée par le marketing traditionnel (l’outbound marketing). Les entreprises investissaient alors des budgets importants pour la diffusion de campagnes publicitaires destinées au print, à la télévision ou à la radio. Les consommateurs prenaient connaissance des messages, ils les acceptaient ou pas et avaient peu de moyens pour rentrer en contact avec ces entreprises lorsqu’ils souhaitaient communiquer avec.

Si je devais caractériser le marketing traditionnel, je dirais qu’il est :

  • unidirectionnel (l’entreprise communique avec le consommateur).
  • un marketing de masse.
  • intrusif (le consommateur est sens cesse interrompu).
  • onéreux.

L’arrivée du web 2.0 et des médias sociaux a permis l’avènement d’un nouveau type de marketing : l’inbound marketing. Ici, l’objectif pour les entreprises consiste à être trouvées par l’intermédiaire des moteurs de recherche, des médias sociaux et des blogs. L’un des principes fondamentaux de l’inbound marketing repose sur la création d’un contenu qualitatif et informatif. Les messages ne sont pas poussés directement devant les consommateurs. Ils sont optimisés et jalonnés sur le web de manière à laisser venir les consommateurs vers les entreprises.

L’inbound marketing est :

  • bidirectionnel (l’entreprise communique vers le consommateur et vice-versa).
  • latéral (les consommateurs communiquent entre eux).
  • viral grâce au bouche-à-oreille et à la recommandation.
  • informatif.
  • basé sur l’influence et l’engagement.
  • abordable financièrement surtout pour les plus petites entreprises.

Mashable US vient de publier une infographie sur l’inbound marketing et l’outbound marketing. On peut notamment y retrouver les informations suivantes :

  • 44% des courriers publicitaires ne sont jamais ouverts.
  • 86% des personnes zappent les spots publicitaires à la télévision.
  • 84% des 25-34 ans ont quitté un site en raison d’une publicité non pertinente ou intrusive.
  • Le coût par lead pour l’outbound marketing est plus élevé que celui pour l’inbound marketing.

Cliquez sur l’infographie pour la découvrir dans son intégralité :

inbound-marketing-outbound-marketing

Pour plus de nouveautés sur l’inbound marketing, merci de vous abonner à la newsletter du blog ou à son flux RSS.

Si vous trouvez cet article intéressant, vous pouvez participer à sa diffusion en utilisant les boutons de partage situés ci-dessous :)

Isabelle Mathieu

Isabelle Mathieu

Experte en médias sociaux depuis 2010, Isabelle MATHIEU accompagne des entreprises dans le développement de leur stratégie réseaux sociaux. Vous pouvez la suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube, Pinterest ou lire la rubrique A propos.

3 réponses

  1. Merci Isabelle, je suis « adepte » de l’inbound marketing : Pour ma ptite entreprise de télésecrétariat, j’ai tout misé sur le site, le référencement du site, et l’apport des réseaux sociaux. Je n’ai jamais prospecté, les clients sont « venus » à moi.
    J’ai tourné la page du télésecrétariat il y a quelques semaines, et ma nouvelle orientation dans le community management me ravit ! Il y a beaucoup à faire pour les TPE dans le domaine de la com via les réseaux, aujourd’hui de plus en plus de clients arrivent via ces réseaux. Mais c’est un métier de savoir gérer ces profils, les actualiser, donner du sens et un contenu pertinent qui « attire puis fidélise le chaland ».
    Je suis persuadée que l’outbound marketer est …out :-)
    Valérie

    1. Félicitations Valérie : tu m’en vois ravie :)
      L’outbound marketing existera toujours. Les entreprises qui font du marketing de masse continuent à l’utiliser … et ont recours aux médias sociaux pour amplifier leurs campagnes :)

Les commentaires sont fermés.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Email